Instant Spanish Conversation Group — Just Add… Café

Comme je l’écrivais il y a deux semaines, le centre-ville de Red Deer vit présentement au rythme de deux grands chantiers de construction. Juste à côté du site de construction du nouvel édifice d’Executive Place se trouve un petit commerce, La tienda latina, lequel souffre grandement du fait qu’il se trouve dorénavant au bout d’un trottoir devenu un cul-de-sac. Sur la photo, on peut d’ailleurs voir le bord du chantier tout juste à côté de la porte. La boutique disparaît complètement aux yeux des passants, qui n’osent pas tous s’aventurer près d’un chantier; ce n’est pas le cas de votre pas très humble serviteur, dont la propension à s’intéresser aux chantiers de construction (et à les photographier) est bien connue. Cet après-midi, après un rendez-vous au centre-ville (chez le podiatre, cette fois), je me suis promené un peu et j’ai décidé d’entrer à la Tienda pour une deuxième fois.

La propriétaire colombienne, Chura Montgomery, est fort affable et m’a accueilli à bras ouverts. Malheureusement, il me faudrait apprendre à cuisiner davantage à la latino-américaine pour devenir un client régulier, mais cela ne l’a pas empêchée de m’offrir un café puis de m’inviter à me joindre à deux autres clients qui placotaient à l’avant, assis aux tables couvertes de nappes à carreaux. Sympathique moment d’échange en espagnol avec des gens qui vivent ici depuis longtemps et qui n’étaient pas gênés de partager leur vécu et leurs opinions. J’en ai entre autres beaucoup appris sur les travailleurs invités qui passent par ici, et dont plusieurs viennent d’Amérique latine.

Chura est aussi musicienne et il semble bien qu’il y a là de l’animation. Je vais certainement repasser lorsqu’il y aura un peu plus de monde. Comme quoi la vie culturelle est plus diverse en Alberta qu’on le pense, lorsqu’on passe au-delà des apparences!

Publicités