Pour couronner le tout

perogies-cuites

Oui, nous sommes toujours dans ce même repas qui comportait une potée et que nous avons dégusté samedi de la semaine dernière après une conférence étudiante. Lorsque je suis parti de la maison ce matin-là, j’avais déjà une bonne idée de ce que serait le menu, sauf pour le dessert. Je suis ensuite passé par l’épicerie, puis par un marchand de vin (parce que certaines denrées critiques allaient manquer), puis j’ai décidé d’arrêter à un endroit qui m’intriguait depuis un an, mais où je n’avais pas encore mis les pieds: le European Sausage and Deli, qui se trouve derrière le magasin Superstore. Je me doutais que l’assortiment de saucisses tiendrait plus de l’Europe de l’Est que de la France (et j’avais raison; on trouve diverses wurst, de la kielbasa et d’autres saucisses fumées du genre), mais surtout, il y avait un petit congélateur contenant des pierogies. Faites «maison». Myam!

Pour ceux qui ne connaissent pas, les pierogies sont des petits chaussons d’origine polonaise généralement remplis d’une pâte de pommes de terre et de fromage. Cependant, il y avait là *gaspe!* des pierogies aux bleuets. Tout de suite m’est apparu l’image de ce que vous trouvez dans l’assiette ci-haut.

perogies-dans-poele

La méthode de préparation est d’une simplicité désarmante. Premièrement, faire pocher les pierogies congelées dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles remontent à la surface. Égoutter. Faire cuire des lanières de bacon à feu moyen, ajouter du beurre puis faire dorer les pierogies cuites dans la mixture. Verser sur l’ensemble du sirop d’érable pour enrober, retirer du feu et servir avec de la crème sure ou du yaourt nature (ou de la crème glacée, si vous en avez).

Bien entendu, le bacon est optionnel, mais il ajoute une touche de salé pas désagréable du tout… et il s’imposait pour nous.

Publicités

56 commentaires sur “Pour couronner le tout

  1. Je pense qu’à ce moment là du repas, nos chemin se seraient séparés… Vraiment, je ne trouve pas cela appétissant pour 2 sous… Désolé…

  2. Boris, je savais que ça ne te plairait pas. Ça en fait juste plus pour moi!

    Deef, ton cholestérol aurait déjà fait éclater des records si tu t’étais rendu jusque là…

  3. Arrête ces cochonneries, Momo, tu vas être malade.

    Pour le mal de tête ou les rages de dents, un brin de persil dans l’oreille, c’est souverain. (avec la queue en dehors de l’oreille bien entendu)

    Ces petites ravioles me font penser aux Piroshki, d’origine russe, dans lesquels on peut mettre différentes farces, dont une au sarrasin, oignons et champignons que je trouve délicieuse.

  4. J’avoue avoir fait exception à la règle, krn.

    La fièvre était trop forte, et cette fois-ci je ne pouvais pas être absent en classe.

    Classe dont je commence à me demander, en dehors de l’aspect ergothérapeutique, si elle me convient, tant je passe tout mon temps à écrire et à lire (pour une école d’art et de design c’est fort).

    Le persil ? Sérieux ?

    Après l’aspégic j’ai ressenti une attirance inaccoutumé pour des aliments plutôt albertaiens, c’est ainsi que je me suis mangé une lasagne (aux épinard, certes, mais lasagne quand même).

  5. KRN, il s’agit de la même chose, que les Russes appellent piroshki et les Polonais Pierogy. Les plus connus sont aux pommes de terre et fromage (j’en ai d’ailleurs acheté en même temps et ils sont excellents).

    Quant à la lasagne, Momo… est-ce particulièrement Albertain? Je suppose que tu voulais dire quelque chose de mastoc et d’abondant.

  6. Il me semblait que la lasagne était plutôt italienne, mais je peux me tromper. On peut aussi les cuisiner avec de l’ortie.

    Momo, la fièvre n’est qu’un symptôme causée par autre chose. c’est l’origine qu’il faut trouver pour être en forme.
    Je reconnais qu’il y a des cas d’urgence, mais les médecines utilisées dans ce cas sont des pis aller.

    N’oublie pas que l’aspirine, ou acide acétylsalicylique, découvert par Charles Frédéric Gerhardt, est issu de la reine des prés (spiréa ulmaria).

    Et c’est vraiment la reine des prés, comme l’ortie est la reine des jardins.

    Pour l’utilisation, demander au professeur Krn…

  7. L’acide salicylique vient d’abord de l’écorce du saule blanc (dont nom latin est salix), connu pour ses vertus curatives depuis l’antiquité.
    L’acide spirique, substance chimique identique et extraite de la reine-des-prés, n’a été découvert qu’en 1835, a priori par Karl Löwig.
    Charles Frédéric Gerhardt n’a fait « que » synthétiser l’acide acétylsalicylique et déposer un brevet en 1853.

  8. Karl Löwig a comparé l’acide spirique avec l’acide salicylique.
    Les deux plantes sont utilisées depuis l’antiquité.
    Le premier a avoir extrait de spirea ulmaria une huile essentielle utilisable en médecine fut le botaniste flamand Rembert Dodoens en 1566.

    Personnellement, je préfère la reine des prés, plus facile à utiliser que le saule blanc qui présente des inconvénients, comme celui de ne pas pouvoir être utilisé en même temps que du bicarbonate, par exemple et de calmer les ardeurs sexuelles.
    Lorsqu’on chiffonne une pincée de fleurs de reine des prés, on sent immédiatement l’odeur caractéristique du salicylate de méthyle. En outre, elle contient également du tanin, de la vitamine C et une substance similaire à la coumarine.

  9. lol
    moi, j’achète de l’aspégic
    ou mieux : je mélange paracétamol (tylénol pour les cousins) et ibuprofène :p

  10. Oui, c’est encore plus facile. Surtout quand on n’a pas de jardin ou de terrain vague à proximité. 🙂
    et tu ne dois pas être le seul.
    Maintenant, imagine le désordre, mon premier mari était pharmacien…

  11. Serais-tu en train de nous dire que tu cueille ton aspirine dans ton jardin, krn ?

    Je précise quand même que l’Aspégic ne m’a pas ôté la fièvre.

    Quant à la lasagne, of course, elle est italienne, je faisais allusion, comme l’a fort justement fait remarquer Doreus, à une bouffe mastoc et abondante.

    Est-il utile de préciser que je suis plutôt lapin en matière d’alimentation ?

    Aujord’hui je remet la lasagne, troooooop booooooonnnnne !

  12. Momo, je n’ai jamais mal à la tête et j’ai eu la grippe deux fois dans toute ma vie. Je n’ai nul besoin de l’arsenal d’antalgiques et de fébrifuges prévu pour ça.
    Je n’ai pas de médicaments chez moi, même pas le plus petit comprimé d’aspirine.

    Décidément Momo, le lapin te colle à la peau…

  13. pan ! pan ! …. encore raté ! Le Lapinus Helveticus est expert en camouflage … ! Je l’aurai ! je l’aurai ! …. allusion franco française à une Pub pour une compagnie d’assurance ( MAAF )

  14. Oui, je crois sentir quand tu est d’humeur espiègle, krn.

    Tu as mangé des orties ce soir ?

    Bien qu’elles soient de la même famille que le chanvre, je ne crois pas que les orties soient hallucinogènes.

  15. Je n’en ai pas mangé, mais j’en ai trouvé involontairement et elles m’ont laissé un souvenir piquant sur la main.
    Tu dis ça pour la lune, Momo ?
    Je la vois en croissant pas très haut sur l’horizon, à l’ouest.

  16. La France et la Suisse s’amusent… Quant à moi, je suis assommé par les allergies qui ont décidé de refrapper vendredi soir. Depuis, mon corps combat… à la fois contre les allergies et pour s’adapter aux nécessaires médicaments qui me permettent de vivre sans étouffer… mais qui ont un effet étourdissant les premiers jours.
    Autrement dit, je suis dopé, mais c’est complètement légal. Mes étudiants trouvent ça quelque peu amusant.

  17. Pourtant, il n’y a pas de pollen en ce moment, connais-tu au moins le coupable ?

  18. C’est un phénomène qui ne se produit qu’à la fonte des neiges ou bien y a t-il d’autres périodes dans l’année ?

  19. Surtout à la fonte des neiges. C’est brutal et brusque. Et on dirait que j’en serai victime pour les années à venir. Ça se calme vers la mi-mai.
    J’ai beaucoup d’allergies, mais toutes ne sont pas aussi violentes. Au Québec, c’était le pollen de bouleau qui déclenchait le bal au printemps.
    Et oui, je suis allergique aux chats, mais il semblerait que j’ai développé une tolérance.

  20. Mais c’est terrible, ça !
    Je crois que l’allergie est le mal du siècle. On en a tous au moins une. Pour ma part, je suis allergique aux céréales, blé, seigle etc., à la lavande qu’il me suffit de toucher pour enfler à vue d’oeil et au chocolat. Le chocolat me fait éternuer, surtout lorsqu’il est très riche en cacao, mais je n’arrive pas à ne plus en manger.
    Les anti-histaminiques font dormir, c’est affreux. Tout ce que je peux dire, c’est de te soigner du mieux que tu peux.

  21. Je crois que c’est l’une des raisons pour laquelle j’ai renoncé à la compagnie des chats.

    Allergie à la fonte des neiges ? Ce n’est pas banal.

    Krn, quelle chance tu as de pouvoir cotoyie, cotoyer, cotoier, cotouaier, cotuayier, cotoithié, cotoier, cotoyier… – comment diable écrit-on ce mot ? – les orties de si près.

  22. KRN, j’ai passé (à mon plus grand soulagement) avec succès le test d’allergies alimentaires au chocolat, fromage, fraises et tomates. Si j’étais allergique à une seule de ces quatre substances, la vie ne vaudrait plus la peine d’être vécue.

    Momo, ce n’est pas tant la fonte des neiges que les moisissures qui surgissent. Curieusement, je n’avais pas ce problème au Québec.

    Et c’est côtoyer. Cependant, j’aime bien l’orthographe créative…

  23. Les chats ne laissent jamais indifférent. Il y a un million de raisons de les aimer et un autre million de raisons de ne pas en vouloir chez soi. Chacun pèse le pour et le contre.

    Personnellement, ils me donnent un travail fou, me coûtent de l’argent, cassent ma vaisselle, font tout tomber, dorment dans mes placards après avoir viré ce qui les encombraient, mais rien ne remplace le câlin qu’il me font quand je rentre.
    Je suis très câline et c’est un super moment pour moi, pour un peu je ronronnerais.

    Momo, aimer l’ortie, c’est un peu marginal. Mes voisins les exterminent et tous ceux à qui j’ai raconté mon week-end ont fait des mines dégoûtées. La plupart n’estiment pas que c’est une chance de cotoyer des orties, mais une disgrâce.

  24. À chacun ses goûts… autant en ce qui concerne les orties que les minets. Personnellement, j’aurais bien du mal à me séparer de mes deux bêtes à poils, même si l’autre jour Monsieur R avait trouvé le tour de renverser une plante qui trône sur le haut du réfrigérateur (Monsieur C, qui n’est plus capable de sauts aussi vertigineux, était peut-être complice, sait-on jamais, mais pas directement responsable). J’avoue que, à ce moment-là, je l’aurais balancé quelque part, le R. Mais en même temps, il est tellement attendrissant lorsqu’il s’endort sur mes genoux pendant que je corrige les travaux de mes étudiants. Ça console. Ceci dit, faut absolument que j’aille préparer le souper et il me semble qu’il est un peu tard pour vous deux, non?

  25. Il est extrêmement tard, Doréus, mais ces échanges sont indispensables à mon moral.
    Cependant, la raison veut effectivement que j’aille me coucher. Je me lève quand-même le matin, mais je traîne malgré tout ma fatigue après le déjeuner de midi.
    Bonne soirée.

  26. OUI, C’EST un peu tard, mais c’est la meilleure heure pour commenter les billets de l' »homme du nouveau monde », pour reprendre l’expression d’un callypigeophile qui vient de temps à autre commenter ici.

    Merci pour la correction, Doreus. Côtoyer, avec le petit toit sur le O, avec le petit toit sur le O, avec the little roof on the O, with the little roof on the O, …

    krn, ce que tu raconte au sujet de tes voisin me blesse au fond du coeur, ça fait mal, ça fait très mal d’imaginer qu’on puisse exterminer des orties, une plante si sympathique, si belle et si utile.

    Qui d’autre sur ce blog oserait prétendre exterminer des orties ?

    Qu’il se manifeste, qu’on s’explique !

  27. Oui, il y a beaucoup de décalage entre «l’homme du Nouveau-Monde» et les sympathiques visiteurs-commentateurs de l’Ancien-Monde. Cependant, ça aide notre moral à tous.

    Bonne nuit à vous deux.

  28. Je te rassure, Momo, ils croient les exterminer, mais si c’était vrai, ils ne seraient pas obligés de recommencer tout le temps.
    mais c’est vrai ! imagine que du jour au lendemain, l’internet s’arrête. Mais je serais dingue ! Je serais obligée d’aller à votre rencontre.
    Bon, Doréus, pour toi, j’aurais plus de mal, à cause de ces satanés avions, mais Momo, rien ne m’empêcherait de venir te faire une soirée de conversation jusqu’à pas d’heure.
    Indispensable est bien le mot.
    merci, vous comblez mes nuits.

  29. à cette heure-ci ? mais tu es une vraie marmotte !
    Il est vrai que la marmotte, quand on la réveille, elle peut mordre, ça c’est déjà vu.

  30. Et…..quand j’avais ma maison de Maisons Laffitte …. j’exterminais les orties sans pitié ! Sans pitié mon cher lapin du Léman ! Ah ah ah ! En revanche , je laissais un petit coin de mon jardin en herbes hautes pour un Hérisson sympathique qui venait le soir boire une petite coupelle de lait à la porte de la cuisine . Oui oui , les Hérissons boivent du lait comme les chats . J’ai lu le contraire d’un  » spécialiste ?  » , mais MON hérisson aimait ça ! D’ailleurs nous continuons de correspondre depuis mon divorce et mon déménagement . A l’époque , la nuit tombée , je criais Hé ! Risson et il venait timidement . Il faisait 2 métres de haut , épines comprises , mais trés sympa ! Hérisonaurus Rex , je crois ?

  31. Je suis à SAN FRANCISCO ! ça doit étre la méme heure qu’à Red Deer ? Dodo !

  32. Je voulais imiter Mini et vous poster mes photos du Printemps en Picardie …. mais ….IMPOSSIBLE de les bloguer sur Brain , Google me dit ILLEGAL DEMAND ! pourtant ce sont des canards et des paysages ??? Je me demande si c’est pas mon NIKON ( je dis mon ) D 700 qui est trop puissant en fichier ? Il est réglé en  » FINE  » , ça fait 8/9 Mo la photo ? Que faire pour alléger ? si c’est ça le probléme car méme avec des images à 4 Mo ça bloque toujours ! ! AAARRRRGHHH ;;; Je viens juste de l’acheter , sur l’écran c’est renversant de qualité mais le blog débloque;;;;; Je vais essayer de te les passer sur courriel ;Dis moi ce que ça donne ? Si….ça passe ! crédidiou !

  33. ZUT et rezut méme avec des images déja bloguées sans problémes ça fait pareil ! ! Donc c’est pas la taille du fichjer qui bloque . Blogger débloque ! C’est mon premier bug avec eux depuis 18 mois ? ?

  34. Patton,
    Je viens de publier un article sur le défouloir et je n’ai pas eu de soucis avec blogger.
    Tu devrais vérifier, plutôt que la taille, quoi que 4 Méga c’est déjà beaucoup, le format de fichier.
    De plus, sur internet, il est impossible de passer plus de 72pp, mais en général, blogger réduit de lui même.
    Ma photo de l’église, qui faisait 1.4 méga au départ, réduite en 72pp ne pèse plus que 310 Ko.

  35. Merci cousine ! Il est vrai que je blogue avec Ordi 1 et Ordi 3 , mais Ordi 2 – qui a un écran superbe – refuse de bloguer ! Or j’ai déchargé mon Nikon chez lui vu qu’il a la meilleure carte graphique ! En lecture , c’est superbe mais je peux pas vous les poster , sauf en mail qui réduit effectivement la taille d’un facteur 10 ou presque ….je vais te passer celles mailées à Doreus .

  36. Il est bien possible en effet que ce soit le format de fichier qui ne passe pas. Pourtant, ce que Patton m’a envoyé par courriel était en jpeg, ce qui normalement ne devrait pas poser de problème. Toutes mes photos sont réglées à une résolution de 150 pp, ce qui permet de les voir en plus grand format en cliquant dessus…

  37. Si c’est en jpeg ça devrait passer, mais pour un Hérisonaurus Rex ce n’est peut-être pas suffisant, peut-être qu’en demandant à Risson de rétracter ces épines ?

  38. Merci les amis ; finalement c’est seulement Ordi 2 qui coince . Les autres bloguent sans problémes . Je ne m’explique pas ce caprice , ça marchait bien avant ! …..

  39. avant que je charge mon Nikon sur Ordi 2 ! Avant , il bloguait bien hardiment ? ca peut pas étre un coup de Vixen , elle refuse d’avoir un ordi ! ! ! Je crois que HP 22″ est rétif , mais ce qui m’agace , c’est que je ne sais pas pourquoi !

  40. pas grave , ami Doreus ! Comme en aviation , j’en ai trois ! oui oui ….;donc 2 de rechanges . Je passe sur  » auxiliaire  » , et ça fonctionne ! Voir mon post PICARDIE chargé sur Ordi 1 ! ! Ce brave Ordi 1 supposé inférieur pédale trés bien avec ces images . MYSTERE de l’informatique ! !

Vos commentaires sont toujours appréciés!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.