Jour de célébration

Centrium

Comme chaque année, la communauté collégiale était conviée à la remise des diplômes et collation des grades qui avait lieu au Centrium. Environ quatre cents étudiants sont venus chercher leur diplôme, plusieurs ayant invité leur famille et/ou leurs amis à venir célébrer avec eux. L’an dernier, j’avais vécu cette célébration pour la première fois «de l’autre côté de la balustrade», si on peut dire. Cette année, j’étais un peu moins perdu dans le protocole et j’ai pu davantage apprécier le côté festif de la chose. Nous étions plusieurs professeurs de notre département présents sur la scène… dans nos plus beaux atours académiques. Voici un échantillon, rassemblé autour de notre directrice, qui inclut les deux autres participantes principales aux aventures du bacon hebdomadaire: X (en rouge comme moi à l’avant) et Cinnilla (en bleu avec le pompon orange flamboyant). En passant, la toge et l’épitoge que nous portons est déterminée par l’endroit d’où nous détenons notre diplôme le plus avancé.

Department

Au retour à la maison (après le passage obligé par le café aux petits gâteaux, un bar qu’affectionne particulièrement un collègue qui était en ville tout spécialement pour la collation des grades, puis un souper indien), j’ai appris par ma boîte de courriel que la blogosphère avait depuis aujourd’hui une nouvelle contributrice: Docteure G a lancé son blogue. Allez y jeter un coup d’œil!

Publicités

9 commentaires sur « Jour de célébration »

  1. Wow, ça fait coloré, un groupe de profs en atours officiels réunis!

  2. Hmmm… Sudriveraine, tu te souviens de ta collation des grades? Y’en avait un bel échantillon là aussi!

  3. Pour l’Eté , je propose une demi-toge sur culottes bouffantes . Vous auriez moins chaud et ça ferait troubadour à donff . :-))

  4. Pour la troubadouritude… pas de problème. On est déjà en route! Les culottes bouffantes, ça dépend de la couleur… J’avais pensé mettre un pourpoint, des collants et des chaussures à boucle, mais bon… faut trouver tout ça!

  5. Ouais… ou demander à nos étudiants en costumes de théâtre. C’est juste que je n’y ai pas pensé assez à l’avance…

Les commentaires sont fermés.