Le cerisier du voisin…

Fleurs de cerisier

… nous indique que le printemps est vraiment là. J’ai passé une partie de la journée de dimanche au jardin… le reste en réunion ou à faire le ménage. Samedi et lundi m’ont vu passer par Calgary… Désolé si je me fais momentanément rare sur la blogosphère. Je reviens dès que j’ai deux minutes… demain, quoi!

Publicités

8 commentaires sur « Le cerisier du voisin… »

  1. Doréus, Sur le web, nous avons l’indépendance de nos actes.
    Chacun de nous peut disparaître du jour au lendemain sans rendre de comptes.

    Bien sûr, il y aura la tristesse, car humains, nous nous attachons, au fil des jours à ce que représente la présence de ces articles derrière lesquels ne se cachent pas des supermen mais juste des êtres humains avec leurs failles et leurs humeurs, pris de leur côté par un tourbillon d’autres évènements.

    Magnifiques tes fleurs de cerisier. On se croirait au printemps…

  2. Ben vi, ya pas d’obligation — ne te sens pas comme certains qui nous font un nervous breakdown s’ils n’ont pas posté une journée…

  3. Oh! Je ne me sens pas nerveux ou obligé… c’est que les articles font aussi partie de mon rythme quotidien et qu’on dirait que depuis quelques jours il y en a juste un peu trop de ces activités…

  4. Je sais pas ce qu’il y a, ce printemps, mais chez-nous aussi il fait plutôt frisquet ce mois de mai…

  5. En effet, hier j’étais en short (et petite chemise) et en sandale, et ce soir j’ai du remettre mes pantalons et mes souliers, en plus de devoir mettre un manteau plus chaud… Comme le disait si bien Dominique Michel, «l’hiver, chez nous, c’est comme le hockey, y’a des finales jusqu’au mois de mai…» Espérons que que les finale de l’hiver de se prolongerons pas jusqu’au mois de juin, comme celle de la LNH. Je refuse de passer ma fête autrement qu’en linge d’été, dussè-je me les geler…

  6. Ouais… pour la célébration de son anniversaire en vêtements légers… disons que je n’ai pas cette option.

    En espérant que le beau temps nous arrive pour de bon. Disons que présentement, je n’ai pas à me plaindre. Les sandales et les shorts ont commencé à refaire leur apparition.

Les commentaires sont fermés.