Photoblog tout en minous mignons

Khan au sol

Khan était en visite chez moi cette semaine, puisque X était à Ottawa pour le Congrès des Sciences humaines et sociales, le même que celui auquel j’ai assisté l’an dernier à Vancouver. Cette année, j’ai décidé de ne pas y aller, car j’enseigne pendant la session de printemps, ce qui aurait compliqué les choses en exigeant que je demande un congé. De toutes façons, je serai à Montréal fin juin pour un colloque où je vais présenter une petite conférence… et à ce moment j’aurai remis mes notes.

Khan guidoune

Donc, j’avais un chat de plus depuis lundi de la semaine dernière. A-do-ra-ble. Khan est un chat qui adore la compagnie, qu’elle soit humaine ou féline. Il s’entend assez bien avec Messieurs C et R particulièrement, chose surprenante, avec le p’tit dernier. Monsieur R et lui ont à peu près le même âge et ils s’en sont donnés à cœur-joie dans des courses folles d’un bout à l’autre de la maison. Bon… ça va peut-être faire perdre un peu de poids au mastodonte de 18 livres (9 kg), mais comme il pige dans la nourriture un peu plus riche de mes minets, je ne sais pas si ça suffit à compenser. En passant, le rose dans ses pattes arrières, ce sont des protège-griffes en plastique pour préserver les divans en cuir de X. Il paraît que le grand format n’est disponible qu’en rose, ce qui ne semble pas trop heurter la masculinité du félin.

Rafiki veut aller dans le potager

Voici justement son compagnon de jeu, Monsieur R, croqué hier soir au moment où il allait s’aventurer dans le potager, ce qui lui est interdit. On peut voir mes radis et un plant de tomates à ses côtés. Khan ne peut pas aller dehors… donc il n’a pas eu droit aux photos extérieures. Ce n’est pas le cas des deux miens, qui s’épivardent joyeusement à l’extérieur lorsque la température n’est pas trop maussade — ils y vont donc souvent, car nous manquons désespérément de pluie.

Corentin au jardin

Oui, Monsieur C aussi se promène dans la verdure ponctuée de quelques pissenlits narquois, devant un bosquet d’ancolies. Il m’a donné du souci celui-là, il y a environ un mois: il ne mangeait plus. Ça lui prend de temps à autre. Il va beaucoup mieux maintenant, mais il commence à accuser son âge: il aura 15 ans dans deux semaines, ce qui ne l’empêche pas de donner un bout de conduite à Monsieur R à l’occasion.

Publicités

10 commentaires sur « Photoblog tout en minous mignons »

  1. Une sympathique ménagerie et j’ignorais que les cache-griffes, protège-griffes, protège-sofas et j’en passe et des meilleurs existaient !
    Que j’aimerais que ma voisine aux chats les mettent en laisse ce qui éviterait leurs déjections dans mon jardin et même dans l’allée !
    J’aime les chats mais bon… je n’en dirai pas plus !
    A bientôt

  2. Môssieur C me semble en effet un peu amaigri… Et peut-être même un tantinet grincheux… Privilège de l’age, sans doute?

  3. Des protège-griffes ? Moi non plus, je ne savais même pas que ça existait. On ne les voit pas vraiment d’ailleurs, ça a l’air assez discret comme dispositif…
    Sinon, j’ai l’impression que tous les chats sont pareils : la mienne aussi me donne régulièrement du souci avec la nourriture. Madame mange, puis ne mange plus, re-mange un peu, puis plus du tout… De la difficulté d’être chat, nous humains, nous ne nous en rendons pas compte, c’est certain ;))

  4. Moun, j’aimerais tant que ma voisine aussi en fasse autant, car l’un de ses chats vient souvent chercher noise à Monsieur R à l’intérieur de la clôture de 2 mètres qui entoure mon jardin.

    Boris, l’air grincheux, c’est surtout le résultat de l’éblouissement (il avait le soleil en plein visage, le pôvre). Mais il est un peu plus svelte qu’auparavant…

    Deef, oui. En fait, les protège-griffes sont mal nommés; il s’agit en fait de protège-meubles qui recouvrent les griffes. Je n’ai pas ce problème à la maison, puisque je n’ai rien que Monsieur R (le seul qui ait des griffes) puisse endommager.

    Et oui, c’est bien difficile d’être chat; on n’a pas idée.

  5. Question que je voulais te poser depuis un moment : Vous vous cloturez haut ? c’est pas un peu tristounet ? Je croyais que vous étiez « open  » comme chez vos voisins du dessous ? Une haie d’arbustes ne serait elle pas plus sympa , ne serait ce que pour les oiseaux qui y nichent volontiers ?

  6. Patton, y’a de tout: des clôtures hautes, d’autres basses; d’autres en simple maillage d’acier (plus ou moins transparentes); puis des haies de hauteurs diverses. Il se trouve que la maison que je loue a une clôture de deux mètres que j’aime bien, parce qu’il y a une raison à son existence: la voisine, qui est une véritable fouine.

    Disons que le terrain est suffisamment grand qu’on ne s’y sent pas à l’étroit et que ce n’est pas comme les clôtures haïtiennes de quatre mètres tout le tour du terrain.

  7. Je sens que M. R. serait un fier explorateur, si ce n’était de cet objet contre nature dont tu l’affuble. (Je sais que c,est pour son bien, mais il ne lui manquerais que des chaps en cuir pour passer complètement inaperçu sur Sainte-Catherine, entre Amherst et Papineau…

  8. Boris, l’idée n’est pas vraiment saugrenue… Peut-être devrais-je lui trouver un harnais en cuir avec des pointes…

    Momo, oui, Khan est superbe et aussi adorable par son amour des câlins.

Les commentaires sont fermés.