La flemme

Prince Island Park

C’était la fin de mon cours de printemps cette semaine (jeudi). J’ai corrigé le dernier test de mes étudiants; ne restent plus que quelque petits travaux écrits à recevoir de quatre d’entre eux lundi, puis ce sera la remise des notes. Depuis jeudi, donc, je suis envahi par une envie de flemme, mais alors là, de flemme… Vendredi, comme d’habitude, j’ai passé la journée dans les archives à Edmonton à faire quelques trouvailles. Hier, ménage puis visite à Calgary. Je me suis rendu à Prince Island Park, juste au nord du centre-ville, le long de la rivière Bow. Superbe parc urbain où j’ai pu voir deux familles de bernaches en plein ouvrage d’éducation:

Famille bernaches

Aujourd’hui, le temps est moche et je n’ai qu’une flemme plus grande… Pourtant, j’ai une conférence à écrire et préparer pour vendredi… Et je fais face à une tentation très difficile à résister: celle d’aller magasiner. Laquelle des deux gagnera?

Publicités

6 commentaires sur « La flemme »

  1. Peut-être devrais-tu faire un papier/conférence sur la procrastination chez les chercheurs unversi… demai… peut-êtr… ou pl… tar…………………… dans un futur plu… ou…. – raproché….

  2. Je me bidonne! J’ai résisté à la tentation d’aller r’virer à Calgary/Edmonton pour du magasinage, mais j’ai fait quelques courses locales. Il me reste à écrire… je m’y mets justement. Mais si je finis ma préparation, qu’est ce que je vais faire dans l’avion pendant quatre heures?

Les commentaires sont fermés.