Joyeux anniversaire Alex

Fête Alex groupe
Dans l'ordre habituel: Boris, Grace, Marine, David, Céline, Alex (le fêté!) et Stéphane (non, pas moi; je suis à l'endroit que je préfère, derrière l'appareil)

Alors là, c’était une fête en haut lieu ce samedi soir! Pour les 24 ans d’Alex, nous étions huit au resto de la Tour de Calgary à festoyer. On pourrait appeler ça la joyeuse bande de blogueurs francophones de la région de Calgary… bien que Boris, présentement en visite blogue généralement de Montréal. Grace n’a pas encore de blogue… et l’autre Stéphane présent a éteint le sien. Il se tisse un réseau social francophone à Calgary et c’est fort sympathique.

Oh! Comme il se doit pour une célébration du genre, nous avons «fermé» le restaurant; le personnel a aimablement daigné nous laisser nous attarder.

Merci à Marine pour l’invitation!

Alex souffle la bougie

Marine avait apporté un gâteau… car il paraît qu’il n’y a pas de pâtisser en cuisine au resto 360. Voici donc le gâteau apporté et le jubilaire qui, après avoir fait son vœu, souffle la bougie qu’on a bien voulu nous fournir.

La vue aussi était spectaculaire du haut de la tour par ce jour de beau temps. Nous avons commencé à manger à l’ouest et nous avons fait un peu plus d’une fois le tour du bâtiment tout en boustifaillant. Oui, c’est un restaurant tournant. Ne déposez pas vos effets sur l’allège de la fenêtre, car ils se retrouveront face à une autre table!

Vue Calgary rue CentreVue Calgary vers NE

Voir aussi les articles de David et Marine sur ce même sujet.

Publicités

12 commentaires sur « Joyeux anniversaire Alex »

  1. Bonjour Patton! Finies les explorations de vacances?

    De nous tous, Grace est la seule qui n’a pas de blog… cependant, la rencontre de tous ces blogueurs et blogueuses lui donnait des idées.

  2. Marine a publie, j’ai suivi 🙂

    Eh non, Grace est l’exception, pas de blog, c’etait une rencontre professionnelle 🙂

  3. Merci! Ça valait la peine d’aller faire un tour à l’étage du belvédère lors d’une de mes (trop) nombreuses pauses-pipi…

Les commentaires sont fermés.