Petite excursion dominicale

Bow à Morley

Dimanche, journée passée avec Oyate sur les terres qui l’ont vu grandir, la réserve de Morley, entre Calgary et Banff. N’eût été de la petite neige et des nuages, les paysages auraient été encore plus splendides.

Morley Church

Un petit monument historique se dresse sur la réserve… l’église du révérend MacDougall. L’interprétation est extrêmement raciste, mais on ne peut vraiment pas s’attendre à autre chose, quand les principaux intéressés n’ont pas été consultés. Résultat: la propriété de l’église est étroitement encadrée par ces clôtures qui la séparent de la réserve.

On chair

On s’est ensuite arrêtés au casino (ou plutôt au resto-buffet dudit casino) de la réserve pour y souper et pour rencontrer la mère d’Oyate. Brève mais intense rencontre avec celle qui devient ma «belle-mère». Il y avait des chaises géantes dans le vestibule. On n’a pu résister…

William sur chaise

Pause agréable d’une journée qui m’a plongé dans ses racines. Depuis, la correction n’arrête pas…

Publicités

17 commentaires sur « Petite excursion dominicale »

  1. Même avec des nuages, ce paysage est très beau, Doréus.
    Le bonheur, ce n’est pas d’éviter les averses, mais de danser sous la pluie.

  2. Enfin des nouvelles fraiches! Je suis sur que je parle pour tout tes fans en délire quand je dit que j’étais un petit peu inquiet!

    Et est-ce qu’ils fournissent les escabeaux pour monter sur ces trônes? Et as-tu pensé à en emporter deux pour tes chats?

  3. Meuh nan Boris, pourquoi veux-tu être inquiet ?
    Môssieur Doréus file le parfait amour, le reste n’a plus beaucoup d’importance dans ces cas-là, et c’est bien naturel 😀

  4. Coucou! J’ai jasé hier soir avec le Roger d’Amérique du Nord qui me demandait ce qui t’arrive de bon. Je lui ai suggéré d’aller faire un tour sur ce blogue, histoire de constater ton nouveau bonheur de visu. C’est beau de te voir amoureux, Doréus!

  5. Boris, merci de ta sollicitude; quant aux escabeaux, non. Faut sauter. Monsieur R n’aurait aucun problème à y grimper… quant à Monsieur C, c’est autre chose; il aurait besoin d’assistance.

    Deef, ce n’est pas tant que le reste n’a pas d’importance, mais disons que le temps se fait plus limité. Heureusement, depuis la semaine dernière, je n’ai pas à me taper aussi souvent le trajet Calgary-Red Deer, puisque Oyate est chez moi.

    Sudriveraine, il faudrait bien que je me tape une jasette avec le RAM aussi. Merci. Disons que la relation dépasse mes espérances.

  6. Ces  » Rocheuses  » sont réellement spectaculaires . Vu les photos des fauteuils , vous tourniez un  » remake  » de  » J’ai rétréci les gars  » ???? :-)) ///

  7. Et encore… pour le spectaculaire, il faut voir la chose par beau temps! Chose que nous n’avons pas eu depuis un bout de temps… depuis deux semaines, nous vivons sous une couverture nuageuse persistante et il neige! On nous annonce un réchauffement pour les prochains jours.

  8. superbe la 1ere photo doreus !!! est ce que ce magnifique endroit est facilement accessible ?

  9. Je ne peux qu’abonder dans le sens de krn, même avec des nuages, ce paysage est très beau.

    À ce que je vois, tu file le parfait amour, Doreus.

  10. Oui, et il semble que c’est l’amour qui rythme les blogs, le mien aussi est un peu laissé à l’abandon ces derniers temps.

  11. Momo, bravo! Un détail: la différence que d’être amoureux apporte quant aux blogues (pour moi du moins) c’est que je n’ai plus de longues soirées seul que j’occupais devant l’écran d’ordinateur.

    KRN, merci pour tes souhaits.

    Ravel, merci de la visite… et oui, il brille aussi dans mon coeur.

Les commentaires sont fermés.