Parlant de souper…

… c’était ça. Des pâtes avec une sauce rosée au poulet et bacon.

Vous savez sûrement faire cuire des spaghettis. Pour la sauce, on fait revenir des oignons, de l’ail et des champignons dans l’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés. On fait aussi cuire du bacon que l’on égoutte sur des serviettes en papier. On retire les oignons du feu, puis on fait dorer, dans la même poêle, des morceaux de poulet. Lorsqu’ils sont dorés sur tous les côtés, on ajoute des tomates en boîte (et/ou des tomates fraîches) avec leur jus. On assaisonne (basilic, sel, poivre, thym, herbes de Provence… au goût, quoi!) et on laisse mijoter quelques minutes. On ajoute ensuite de la crème aigre et/ou de la crème à fouetter pour lier. On laisse mijoter et épaissir (on peut ajouter un peu de farine si, comme moi, on a fait l’erreur d’ajouter de la crème aigre sans gras!) puis on ajoute le bacon et un peu de parmesan râpé.

On déguste sur des pâtes al dente bien chaudes avec du pain à l’ail (parce qu’Oyaté aime ça) préparé en mélangeant de l’ail dans l’huile d’olive avec un peu de persil et de basilic, puis étendu au pinceau sur des tranches de pain que l’on saupoudre de parmesan frais râpé avant d’envoyer le tout au four à 375-400 degrés Farenheit (environ 200° C).

Publicités

4 commentaires sur « Parlant de souper… »

  1. As-tu déjà essayé ceci: arrêter la cuisson des pâtes environ 2 minutes avant l’al dente et finir la cuisson dans la sauce?

  2. Je l’ai déjà fait dans le cas de sauces plus liquides. Ici, cela n’aurait pas suffi. Ce soir, nous avions besoin d’un repas rapide et, comme nous avions volontairement préparé plus de sauce que nécessaire dimanche, nous avons pu constater qu’elle est aussi excellente réchauffée. Myam!

Les commentaires sont fermés.