Perspectives amérindiennes

En ce jour de la Saint-Patrice, Phil Fontaine, chef national de l’Assemblée des Premières Nations de 1997 à août 2009 était en visite au collège dans le cadre de la série de conférences Perspectives: Canada and the World. Comme c’est le cas pour tous les conférenciers qui viennent, deux fois par année, s’adresser au collège et à la communauté dans le cadre de cette série, il a tenu une séance pour les étudiants durant l’après-midi. Ce fut une assistance record: environ deux cents étudiants (et des membres du personnel) étaient présents. Il a surtout parlé d’éducation et de la commission de témoignage et réconciliation (Truth and Reconciliation) qui vise à contribuer à rebâtir les ponts entre les sociétés amérindiennes et les autres groupes du Canada suite au scandale des pensionnats. Ce fut un bel échange qui faisait montre de la passion du conférencier.

Photo par Oyaté qui n'a pas pu s'en empêcher...

En soirée, il remettait ça au Centre des Arts avec une conférence ayant pour titre «Justice sociale: relations, reconnaissance et réconciliation». Nous avons eu droit à sa vision de la contribution présente et potentielle des Premières Nations au développement du pays. En gros, il propose divers modèles d’éducation, de services de santé et d’éducation qui permettrait l’émancipation culturelle et économique des groupes amérindiens tout en favorisant un développement plus équilibré du pays dans son ensemble. Brillant, même s’il n’a pas abordé beaucoup de moyens concrets qui permettraient la mise en place de ses audacieuses idées. Oyaté a beaucoup apprécié. Moi aussi… ça me donne des idées en vue de répondre à son défi de créer des cours d’histoire canadienne qui prennent davantage en compte la réalité amérindienne ou la vision amérindienne de l’histoire du pays, et pas seulement dans le cadre de cours spécialisés en histoire des Premières Nations.

Publicités