Tranquillité féline

Pendant que nous cuisinions (recette à venir sous peu), Monsieur N, lui, se reposait. Je suppose que ce faisant il contribue à sa façon à assurer l’équilibre de la dépense de l’énergie dans le monde. Photo: Oyaté (qui est toujours aussi fasciné par son fiston).

Publicités

12 commentaires sur « Tranquillité féline »

  1. Ce petit fauve est réellement  » craquant » .
    A propos , Doreus , bravo pour ton nouveau bandeau d’accueil .
    J’aime beaucoup cette photo panoramique .

  2. Mes deux coquines sont les amours de ma vie, mais Monsieur N, ahhhh, Monsieur N… rien que pour lui je songerais presque à aller vivre à Red Deer!

  3. Patton, oui. Tout le monde craque pour lui. Merci pour le compliment. Je n’étais pas encore pleinement satisfait de la dernière mise en page; j’aime bien celle-ci et la possibilité qu’elle m’offre de modifier le bandeau d’en-tête.

    Dr. CaSo, y’a toujours de la place dans notre petite ville… Mais y’a encore moins de restos sympas qu’à ATPN. Par contre, l’hiver y est plus doux (euh… par comparaison, on s’entend!)

  4. Mais voyons… il sourit, c’est bien entendu! Qui ne sourirait pas quand on tient le monde dans le creux de sa patte?

  5. Il VOUS tient dans le creux de sa patte. Il est dit (q.q. part) que les chats sont nos maitres, et non l’inverse.
    Comme quand on joue avec eux, alors que c’est p-e davantage eux qui jouent avec nous.
    😉

  6. Oh!! Un petit chaton tout mignon :P. Quel est son nom complet? Est-ce qu’ils s’entendent bien tous les deux?

Les commentaires sont fermés.