Lasagne

Il y a quelques jours (vendredi pour être précis), malgré une flemme envahissante, Oyaté et moi avons collaboré pour concocter cette somptueuse lasagne… dont nous bénéficions toujours d’ailleurs.

D’abord, il fallait bien sûr faire cuire les lasagnes. Pendant ce temps, Oyaté s’amusait à cuire cet élément essentiel à la cuisine de cette maison: du bacon. Myam! Une fois égoutté, le bacon fut déposé sur la première couche de lasagnes déposées au fond du plat huilé.

Sur ce bacon, après l’avoir saupoudré de parmesan fraîchement râpé, nous avons étendu une couche de viande savamment assaisonnée. Dans la même poêle où j’avais fait cuire le bacon (et sans la rincer ou la laver, j’ai d’abord fait tomber de l’oignon dans un peu d’huile, auquel j’ai ajouté des quartiers de champignons et de l’ail écrasé. Une fois les champignons dorés, on réserve les légumes, puis on fait cuire du bœuf haché que l’on assaisonne au goût (sarriette, sauce Worcestershire, thym, sel, poivre (et j’en oublie probablement). Une fois la viande bien brunie, j’ai ajouté au tout une boîte de sauce tomate, deux tomates en dés et une boîte de haricots rouges, ainsi que les champignons et oignons réservés, simplement pour réchauffer le tout.

Sur la couche de viandes, une couche de lasagnes, puis des asperges blanchies, un peu de fromage cheddar, et une crème faite de ricotta et de fromage en crème assaisonné d’oignons verts et de fines herbes.

Oyaté tenait à photographier mes mains au travail…

Sur la dernière couche de lasagnes, une généreuse portion de cheddar et de parmesan. Maintenant que j’y pense, peut-être aurait-on dû déposer la ricotta au fond, puis la viande, puis cette couche de fromage qui forme croûte, mais bon… C’est quand même délicieux.

Après une quarantaine de minutes au four à 375° F et un court passage sous le gril, le plat avait cet air. Restait à déguster; nous ne nous sommes pas faits prier.

Publicités

14 commentaires sur « Lasagne »

  1. Nom d’une pipe en Bacon !
    Comment faites vous pour ne pas grossir…???? :))
    Moi je prend 2 kilos , rien qu’en regardant……

  2. Boris, il y avait très certainement du basilic. Probablement de l’origan aussi (c’est que je n’ai pas pris de note des nombreux assaisonnements qui ont été utilisés).

    Patton, pour moi, c’est pas pire. Oyaté m’accuse de le faire engraisser…

  3. Effectivement, je comprends mieux pourquoi certaines personnes ont pris un peu de poids ces derniers temps 😉

  4. Elle me semble délicieusement riche en calories mais chut… il fait si frisquet en France en ce printemps que ce plat me tente vraiment !

  5. Dr. CaSo, tout est dans la portion… Mais comme tu sais, elles sont toujours généreuses dans cette maison.
    MrsMoun, merci pour la visite. Et je suis certain qu’en ces temps frisquets, ça ferait du bien même en France.

  6. Oh seigneur! Que tes lasagnes ont l’air cochonnes haha! Mon estomac grogne de faim lol. Je vais devoir changer de page et lire autre chose avant que je dévore mon clavier lol.

  7. Ah et puis, j’aimerais vrrrraiment que tu me donnes ces recettes de lasagne. Il faut que je les essaie a la maison O_O stppppp!!!!!

  8. Oh! Je ne suis pas de recette particulière. La procédure que j’ai suivie est expliquée dans l’article. C’était en suivant l’inspiration du moment et les ingrédients que j’avais sous la main.

  9. Ce n’est effectivement pas la même… mais c’est une recette assez semblable. Disons que en ce qui concerne les pâtes (et la bouffe en général) je me laisse inspirer par ce qui traîne au frigo…

  10. Oui moi aussi, on a parfois de bonnes surprises d’ailleurs 🙂
    Ce qui m’a étonnée dans l’autre lasagne c’est le vert assez vif, qui ne semblait pas correspondre à des épinards !

Les commentaires sont fermés.