Cata(strophe)

Vous savez ce que c’est, ça? C’est ma lentille cornéenne gauche. Enfin… feue ma lentille cornéenne gauche. Agrandie six fois si vous cliquez sur l’image (elle mesure 3/8e de pouce de diamètre, soit un peu moins d’un centimètre, en réalité) Lundi soir, alors que je la nettoyais (geste de routine), elle s’est brisée. C’est la première fois que ça m’arrive en douze ans.

Bon, j’ai bien quelques lentilles de réserve des temps passés, mais elles ne sont plus correctement ajustées, ce qui les rend vaguement inconfortables. J’ai rendez-vous jeudi… la chose prend habituellement deux semaines à me parvenir après avoir été commandée, et ça coûte la peau des f… parce que, comme je suis affligé d’un astigmatisme de catégorie olympique, ces verres sont disponibles seulement dans la version rigide perméable au gaz. Bon… je les ai depuis un peu plus de trois ans (mes lentilles présentes m’ont été fournies par mon optométriste montréalais avant mon départ pour l’Alberta). Il était temps de les changer. Mais quand même…

Publicités

8 commentaires sur « Cata(strophe) »

  1. Ayoye, ouch! J’imagine que c’est léquivalent pour un porteur de verres de contact de la monture de lunette qui te ch** dans les mains au moment a) où tu t’y attend le moins, et b) où tu as ni le temps ni les moyens de les remplacer… Ça m’est déjà arrivé… Et comme je suis à peu près aussi myope que tu est astigmate, je te comprend…

  2. Moralité : avoir une paire de lunettes de secours vaut sans doute le coup ?
    Celà dit , je pensais que les lentilles ( méme rigides ) étaient incassables ?
    Inquiétant ,ça … Si elle n’avait été que fêlée , n’y aurait il pas eu un risque de blessure?

  3. Boris, oui, c’est à peu près ça… Je m’attendais à devoir les remplacer cette année (vu leur âge), mais quand même…
    Patton, j’ai effectivement des lunettes de secours (qui me servent aussi en fin de soirée quand j’enlève les lentilles), mais je ne vois pas aussi bien dans les lunettes que dans les lentilles… simplement à cause de la distorsion qu’entraîne la distance des verres des lunettes de mes yeux (dans un cas d’astigmatisme extrême comme le mien). Les lentilles sont à peu près incassables; ici, il s’agit fort probablement d’usure ou peut-être d’un défaut, quoique dans ce cas, je me serais attendu à ce qu’elles brisent avant. La lentille ne m’a pas brisé dans l’oeil… ce qui est à peu près impossible à moins d’être endommagée lors d’une blessure au visage. J’aurais senti une fêlure dans le plastique en nettoyant la lentille et je ne l’aurais pas appliquée à ma cornée.

  4. N’est-ce pas un tour de cochon du hasard, histoire de te faire voir autrement, par exemple combien on devient dépendant des nouvelles technologies ?
    De la même manière, je me dis souvent que si on devient presbyte en vieillissant, c’est sans doute pour avoir l’opportunité de voir plus loin que le bout de son nez.
    Atteinte depuis l’âge de 14 ans de dégénérescence rétinienne, je m’y suis faite en me disant que ce handicap irréversible me permet de voir tout ce qui m’entoure d’égale manière et pas juste ce vers quoi j’aimerais uniquement diriger mon regard.
    Je n’irai pas jusque là en ce qui te concerne, mais j’ai considéré ce que d’autres appellent infirmité comme une véritable chance qui a changé ma façon de voir le monde.

  5. krn, effectivement… on devient très dépendant. Comme, en plus d’être profondément astigmate, je ne vois pas en trois dimensions (pour raison de strabisme à la naissance, corrigé chirurgicalement, mais qui a laissé des séquelles neurologiques), j’ai une vision du monde bien particulière…
    GipsyDan, c’est impossible à moins d’un traumatisme à l’oeil, mais effectivement. Je vois mon optométriste aujourd’hui… ce qui veut dire que je devrais recevoir de nouveaux verres d’ici deux ou trois semaines…

  6. Dur. Je sais ce que c’est, je porte des lentilles depuis une bonne vingtaine d’année. Ma chance, c’est d’avoir une bête myopie qui me permet d’utiliser des lentilles jetables (une propre chaque matin), et de ne jamais avoir à les nettoyer.

    J’espère que tu as reçu ta nouvelle lentille depuis (je rattrape tout mon retard, là. 🙂 )

  7. Eh bien, Olivier, ce n’est pas encore fini. J’ai effectivement reçu une nouvelle (paire de) lentilles, mais elles ont encore besoin d’ajustement… C’est un peu délicat, mais quand ce sera enfin réglé, j’aurai la paix pour un autre trois ans.

Les commentaires sont fermés.