Souvenir de pow-wows… Indian Taco

Était-ce la nostalgie de ne plus nous rendre, au moins toutes les deux semaines, à un pow wow… ou bien le défi de faire quelque chose de complètement nouveau et inattendu? Je ne sais pas ce qui nous a pris ce soir de nous essayer à préparer des Indian tacos, un plat typique que l’on retrouve chez les divers vendeurs de nourriture qui tiennent kiosque lors des pow wows. Un avertissement: les amateurs de Montignac, Atkins, Dukan et autres trouveront probablement que cette recette n’est pas pour eux… Vous êtes avertis.

Première étape: préparer la pâte de bannique. C’était la première fois que je m’y essayais depuis que la mère d’Oyaté me l’avait enseigné à la Fête des Mères (voir la recette en lien). Je ne m’y suis pas trop mal débrouillé. On ne la fait toutefois pas cuire au four pour un Indian Taco: il faut plutôt la séparer en plus petites boules qu’on aplatit (une recette donne ainsi quatre tacos) avant de les faire frire individuellement dans une généreuse quantité (½ tasse environ) de saindoux ou de graisse végétale fondue dans un poêlon épais.

Afin d’éviter de brûler la pâte, on retourne au moment où les côtés commencent à dorer, un peu comme pour des crêpes. Il importe, pour que le centre soit bien cuit, d’avoir bien aplati la galette, car ça gonfle!

Pendant ce temps, dans une autre poêle, on prépare la garniture de viande. Du bœuf haché accompagné de tomates en dés et de haricots rouges, le tout assaisonné de sauce Worcestershire, de sauce épicée (genre Tabasco) et/ou d’épices à chili. On peut aussi préparer les tacos à partir de chili con carne, pourvu que l’on égoutte bien la préparation au moment de servir.

On garnit de cette préparation de viande, de tomates fraîches en dés assaisonnées d’oignon vert et de basilic frais haché fin, de cubes de poivrons et de fromage râpé. On déguste, préférablement accompagné d’un liquide pétillant aidant à la digestion…

Oh! Et pour celles et ceux que ça intéresse, Oyaté a recommencé à publier sur son blogue!

Advertisements

10 commentaires sur « Souvenir de pow-wows… Indian Taco »

  1. Ça a l’air bien bon, bien que mon système digestif se rebellerait sans doute au passage des fèves rouges…

    J’imagine qu’on pourrait penser à de multiple variation sur le thème… végétarien, par exemple… ou avec des œufs scramblés (d’aucun appelle ça des œufs brouillés, mais ce n’est pas exactement la même chose), du bacon et du fromage…

  2. Oui… En fait, je disais à Oyaté que si nous voulions en faire un véritable Indian taco il faudrait qu’il y ait, quelque part, du maïs.

  3. J’ai oublié de mentionner qu’en faisant frire des plus petits morceaux de pâte (de la taille d’un pain à hamburger) on obtient la base des fameux bannock burgers… un autre favori aux pow wows.

  4. Et j’imagine qu’on pourrait avec un bonheur certain mettre des morceaux de saucisses de Toulouse en farce à l’intérieur de morceaux encore plus petits pour en faire des hors d’oeuvre assez fancy merci!

Les commentaires sont fermés.