Un pas dans la bonne direction

Source de l'image: Site de Radio-Canada. Cliquez sur l'image pour accéder à l'article complet.

Dans cette province très conservatrice, il n’est pas surprenant que les jeunes (et moins jeunes) homosexuels ont parfois la vie dure. Voici que le conseil scolaire public d’Edmonton veut sévir contre les jeunes qui intimident ceux qu’ils identifient comment homosexuels.

Je ne peux que me réjouir de cette mesure.

Publicités

6 commentaires sur « Un pas dans la bonne direction »

  1. J’ignore de quoi aura l’air la version finale de la politique que le Conseil discute, mais on espère effectivement que ce genre d’action préventive puisse avoir lieu à tous les niveaux. Cependant, la répression ne suffit pas; l’éducation à la sexualité et à la diversité dans notre province prend malheureusement du temps à s’implanter… car on craint toujours de heurter les groupes religieux fondamentalistes, qui ont une influence politique non-négligeable (à tous les niveaux de gouvernement, surtout depuis l’élection des inénarrables conservateurs à Ottawa… qui cherchent à établir la culture politique qui existe en Alberta à la grandeur du pays).

  2. Toutes les brimades devraient être réprimées, elles laissent des traces indélébiles qui pourrissent la vie de ceux qui en ont été les victimes.

  3. Entièrement d’accord. Tout ce que j’espère, c’est que le fait de mettre l’accent sur certaines sources de brimades (à caractère sexuel ou racial, par exemple), puisse contribuer à construire un climat de véritable ouverture dans le milieu scolaire.

Les commentaires sont fermés.