The Help

Pendant l’automne, après avoir attendu fort longtemps (que le film arrive au ciné moins cher du centre-ville), Oyaté et moi sommes allés voir The Help (en français: «La couleur des sentiments)». Ce fut une des expériences cinématographiques marquantes de l’année. Touchant. Vrai. Et ça parle des vraies choses.

En gros, il s’agit de l’histoire de quatre femmes de Jackson, Mississippi, entre 1963 et 1965, alors que la campagne pour les droits civils des Noirs commence à battre son plein ailleurs au pays. Là, on vit encore à l’ère du semi-esclavage. Une aspirante-journaliste, Eugenie «Skeeter» Phelan, entreprend de raconter l’histoire des domestiques noires à partir des histoires qu’elle arrive à les convaincre de lui raconter, ce qui a pour effet de mettre en rogne son amie d’enfance, la raciste Hilly Holbrok. Deux domestiques crèvent l’écran: Abileen Clark et Minny Jackson, les deux premières à s’être portées volontaires pour parler à Skeeter. Évidememnt, la parution du livre rompt non seulement les lois de l’État du Mississippi, mais aussi le silence qui rendait la situation tolérable.

Maintenant, après avoir revu le film quelques fois en DVD, je me suis fait plaisir l’autre jour et me voilà en train de lire le livre qui a inspiré le film. Comme c’est souvent le cas, c’est encore meilleur. J’aurais le goût d’au moins faire voir le film à mes étudiants… dommage que l’association étudiante en histoire a plus ou moins laissé tombé son ciné-club. Mais qui sait, je pourrais les relancer…

Publicités

6 commentaires sur « The Help »

  1. Je ne l’ai pas encore vu, ça viendra, mais ton commentaire me donne envie de lire le livre, je note ça dans ma liste.

  2. Patton, j’ai rajouté un petit résumé… ça aide?
    Beah, ça vaut amplement la peine.
    Dr. CaSo, bien entendu. Mais à plus de 500 pages que j’ai à peine le temps de lire, ça pourrait prendre un peu de temps.
    Oth, ça pourrait être une question de zones de distribution. Peut-être que la vidéo est bloquée par chez vous.

  3. J’avais aussi très envie de voir ce film. Je n’ai plus trop de temps à attendre car la sortie DVD et Blu-Ray en France est pour le 29 février prochain. Avis aux amateurs.

Les commentaires sont fermés.