En conférence!

La bibliothèque du collège cet après-midi… pendant que j’attendais Oyaté qui venait me cueillir avant de prendre la route. Il était 16 h 30. Avec un arrêt d’une heure pour bouffer et magasiner un peu, nous sommes arrivés à Banff à 22 h. C’était bien long, cette route sous la neige.

Il y a fort longtemps que je ne suis pas allé à une conférence. C’est que, personnellement, je n’aime pas particulièrement aller simplement assister à une conférence; j’ai tendance à m’y emm ennuyer ferme si je ne participe pas activement, car à ce moment, je n’ai vraiment personne à qui faire la conversation intelligente (quand on n’est pas connu dans le milieu académique, on se retrouve rapidement tout seul si on ne parle pas de ses propres travaux).

Et pourquoi donc n’ai-je pas eu quoi que ce soit à présenter depuis un bout… c’est qu’il faut faire de la recherche pour avoir quelque chose à dire… Et ma recherche stagne… Il faut bien l’avouer. Bon, après un effort pour essayer de trouver de la documentation sur l’histoire des personnes sourdes en Alberta à l’été 2011, j’ai fait plus ou moins chou blanc. Donc, je recentre ma recherche: sur la dimension andragogique de l’enseignement de l’histoire, tout particulièrement via l’angle de ce que les anglophones appellent Information Literacy (ou Information Fluency), expression qui se traduit très mal en français.

Je présente donc des résultats du travail que j’accomplis avec un collègue de la bibliothèque afin d’intégrer une approche de compétence informationnelle aux cours d’histoire. Nous collaborons maintenant pour la quatrième année et ce qui avait commencé de manière bien pragmatique est de plus en plus informé par de la recherche fondamentale et par un alignement avec diverses pratiques-modèles (best practices). Ce complément andragogique est donc devenu un projet de recherche et nous voulons explorer les directions futures que pourrait prendre le projet avec d’autres chercheurs. Je vous tiens au courant de ce que nous allons apprendre… samedi matin à 8 heures.

Je suis donc au troisième symposium annuel en recherche sur l’apprentissage et l’enseignement de l’Université Mount-Royal, de Calgary. Je n’ai vu que l’hôtel jusqu’ici… étant arrivé bien trop tard pour le banquet d’ouverture. Je rencontrerai les participants demain. Entretemps, je vais aller profiter du fait que la chambre est dotée d’un bain-tourbillon pour aller me dé-courbaturer après cinq heures de white-knuckle driving dans une tempête de neige.

Publicités

11 commentaires sur « En conférence! »

  1. « Je présente donc avec un collègue de la bibliothèque avec qui je collabore pour la quatrième année afin d’intégrer davantage de cette dimension de compétence informationnelle dans mes cours. Ce qui a commencé de manière bien pragmatique est de plus en plus informé par une recherche et un alignement avec diverses pratiques… que nous allons explorer avec d’autres chercheurs. »
    Cher Doreus , voudrais tu nous clarifier ce paragraphe en langage moins ésotérique … 😉
    J’ai pas tout compris ! Signé : Le Bourgeois Gentilhomme …..

  2. Mazette, l’hiver est bien là! Et dire que les températures remontent à Montréal, c,est pas demain qu’on aura de la neige, et on commence à en avoir marre du gris de la pluie…

  3. Oui… il y a de la neige. Nous sommes en hiver depuis au moins trois semaines ici.
    Patton, ce paragraphe est effectivement très mal écrit (d’où l’importance de se relire). Je corrige le tout plus tard.

  4. Un peu …. mais peux tu nous définir les  » best practices  » ?
    Pour moi – qui a fait Sciences Po , jadis – l ‘Histoire du Monde et de mon pays sont des bases ESSENTIELLES de compréhension pour tout citoyen .
    Or , on entend chaque jour des Crétins qui déclarent – sans honte – que tout événement survenu en deçà de leur tranche de vie ….. ne peut les concerner !!!! En tant que Crétinologue , ceci me comble ….. d’effroi …………;)
    ça arrive même sur des Blogs associés au tien dans lesquels j’ai lu de la part d’une Jeune femme (assez agressive , d’ailleurs ) que l’époque MITTERRAND ne la concernait pas puisqu’elle n’était qu’une enfant …… !!!!
    J’imagine donc que LOUIS XIV , Napoléon , De Gaulle , Staline , Pol Pot , Mao Tse Toung , etc….
    sont des  » Contes et Légendes  » sans la moindre signification …..
    En ce sens , j’estime que ton projet andragogique est d’utilité publique ! Mais , c’est pas gagné !

  5. NB= J’ai acheté un Atlas Historique pour mon dernier fils , Nelson . Ainsi tous les événements de l’Histoire du Monde sont replacés dans la chronologie mondiale : pays par pays , régions du Monde par régions du Monde . Tellement passionnant que j’en ai acheté un 2éme exemplaire pour moi , que je consulte avec plaisir .
    Ce qui m’a déclenché ces achats = 1- Du temps de mes études chez les Jésuites , le Jéz’ prof d’histoire avait une frise chronologique mondiale dans son bureau .
    2- Nelson confondait la photo de De Gaulle en 1940 ….
    avec celle de Hitler ….!!!! …. à cause de la moustache !!!!!……………..Y avait urgence 😉

Les commentaires sont fermés.