Sexisme dans l’affichage?

Toilettes femmes SouthgateOyaté et moi étions à un centre d’achats de la capitale plus tôt aujourd’hui (non, pas celui-là; un autre, plutôt) et j’ai ressenti, comme cela m’arrive trop souvent à mon goût, l’appel de la nature après une première visite très décevante chez le prétentieux magasin Caisse et Baril. Je me suis donc dirigé vers l’endroit idoine (et situé tout près). En passant devant les toilettes des femmes, j’ai été surpris par le design de l’affichette, qui, tout en exploitant les stéréotypes nécessaires à la lisibilité de la chose (la jupe), se voulait «inclusive»: personne (asexuée) en fauteuil roulant et petit bébé. Je me suis alors demandé, et ce même avant d’avoir passé l’affiche suivante (celle de la toilette dite familiale), si celle des hommes aurait aussi un bébé représenté.

Toilette famille SouthgatePas de nourrisson ici; une fillette. Et une famille hétérosexuelle et qui n’est pas en fauteuil roulant non plus (la personne en fauteuil roulant est visiblement à l’écart). Parce qu’on a beau être inclusif, il faut quand même éviter de propager en Alberta une vision de la famille qui ne soit pas traditionnelle (l’accès aux fauteuils roulants, c’est à cause des dispositions légales… j’ai déjà mentionné ailleurs à quel point on ne réféchit pas toujours à l’application réelle de l’accès physique).

Toilette hommes SouthgateChez les hommes… eh ben… Tiens, c’est interdit aux enfants, je suppose. Je n’ai pas remarqué s’il y avait ou non une table à langer (j’étais trop pressé)… mais bon. Ces affichent parlent quand même très fort, il me semble, en ce qui concerne les stéréotypes parentaux. Ceci dit en passant, je n’ai jamais vraiment bien compris à quoi servent les toilettes dites «familiales» (où je ne me sens curieusement pas bienvenu).

Ceci dit, j’aimais bien le style graphique, tout à la fois clair sans être figé. Et nous aimons bien ce centre d’achats, en général… moins son stationnement, mais il paraît qu’on ne peut pas tout avoir.

Advertisements

14 commentaires sur « Sexisme dans l’affichage? »

  1. Perso , je vais n’importe ou sans me soucier des pancartes ….. Les quelques fois ou une charmante ? femelle m’ a fait remarquer que c’était  » Women  » ….. J’ai répondu :  » Je sais , mais je suis pas Sexiste … » 😉

  2. Pour les tables à langer ….. je sais pas .
    Je ne me fais jamais langer dans les Toilettes Publiques …………..

  3. Patton, je savais bien que tu étais un militant pour l’égalité quelque part…
    Oth67, je ne sais pas. D’ailleurs, je ne sais pas trop où les adolescent-e-s vont non plus… C’est quelque part le problème de ces efforts d’«inclusivité» dans l’affichage… ils deviennent exclusivistes parce qu’il est impossible de ne pas oublier quelqu’un.

  4. Si il y a un bébé sur les affiches dans les toilettes c’est qu’il y a des tables à langer. Le sexisme est de ne pas en mettre chez les hommes aussi.

  5. La plupart des salles de toilettes publiques aménagées récemment sont dotées de tables à langer (hommes comme femmes). Je n’ai pas remarqué dans ce cas précis et je vérifierai à mon prochain passage… Toutefois, il y a sexisme, qu’il soit dans l’affichage, dans l’aménagement ou les deux.

  6. Dans le contexte actuel : J’attends avec impatience la revendication ( féministe ) de pouvoir utiliser les urinoirs  » Men  » par les Women ! ….
    Aprés tout , en Afrique , la plupart des Femmes pissent … debout !
    A bas la discrimination !………………………. 😀

  7. Déjà …. qu’elles ont le droit de conduire des voitures …. et même des 4×4 ……

  8. moi ca ne me choque pas du tout pour l’histoire des bébés/enfants. du moment que les amenities prevoient un espace famille où les 2 sexes peuvent aller avec leur gamins pour donner le sein pour les mamans, un bib pour le papa si besoin, changer une couche ou autre gracieuseté de cet age, je trouve ca cool 🙂
    en france, peu de centres commerciaux ont des toilettes famille, donc cest toujours la maman qui doit aller dans SES toilettes et esperer qu’il y a ait une table a langer !

  9. C’est peut-être pour ça que j’ai été frappé par l’affichette. Les toilettes, dans leur aménagement, deviennent plus universellement accessibles… mais on les présente toujours selon des modes bien traditionnels (au-delà de ce que requiert un symbole pour rester parlant).

Les commentaires sont fermés.