Nettoyage papattifique

Patte Alfred
Patte après tonte. Cliquez sur l’image pour une photo «avant» de la même patte du même chat (prise deux mois plus tard, parce que j’avais oublié de prendre la photo en janvier et qu’il fallait bien que ça repousse!)

Avec quatre chats (qui n’oublient pas le défi que leur a posé Trembert… mais ils ont la flemme…) on ne s’ennuie jamais. Évidemment, il y a les moments d’amusement et autres, mais il y a aussi un minimum d’entretien. 72 griffes à émonder de temps à autre, des dents à brosser pour éviter la gingivite… et, surtout en hiver, le nettoyage des «plumes», ces poils entre les orteils qui croissent et qui ne s’usent pas assez parce qu’ils ne vont pas à l’extérieur.

Je n’ai pas pris de photo «avant» de la patte d’Alfred ci-haut, mais comme on peut voir, les poils entre les orteils ont été récemment raccourcis… Le matériel requis est assez simple: un chat et des ciseaux bien aiguisés (et préférablement de petite taille). Un assistant aide parfois lorsque le sujet est récalcitrant. Il faut évidemment faire attention à ne pas couper les coussinets ou la délicate peau entre les orteils… Mais ça leur fait tellement de bien.

Alfred genouxN’est-ce pas?

Advertisements

9 commentaires sur « Nettoyage papattifique »

  1. Ouf, les poils des miennes ne sont pas longs à cet endroit (ni d’ailleurs ailleurs), donc c’est un traumatisme de moins à leur infliger. Rien que de couper les griffes, c’est déjà pas très agréable pour elles ni pour moi d’ailleurs…

  2. super cliché, je pense que le « greffier » ne s’est pas débattu! je me vois mal obligée de faire la même chose à Païka, la tigresse aurait vite fait de me labourer les bras!

  3. Dr. CaSo, heureusement. Je vois mal Sosso subir ce genre de processus avec bonne grâce…
    Fouchepate, je ne savais pas la belle Païka aussi ombrageuse… Ici, ils protestent bien un peu, mais pas trop. J’ai cependant tenté la même chose avec notre visiteur d’occasion, l’immense Khan, l’an dernier, avec pour résultat de belles marques de dents dans mon poignet. Cette année, j’ai décidé de lui laisser ses plumes à sa visite durant les Fêtes.
    Boris, et il en était épargné, n’ayant pas ce problème de longs poils.

  4. Khan …??? lui laisser ses  » plumes  » …… T’es sûr que c’est un chat , Doreus ?????? 😉

  5. Oui, dieudeschats. Au moins deux fois par semaine. Trois de nos chats (les trois rouquins) ont des problèmes de gingivite. Comme je veux éviter un coûteux nettoyage dentaire (ça coûte environ 600 dollars par animal) et surtout leur éviter les ennuis de l’anesthésie générale nécessaire pour la procédure, j’entretiens. Ça marche. Et ils me laissent leur faire de plus ou moins bonne grâce…

Les commentaires sont fermés.