Sally Lunn

Sally LunnPetit intermède culinaire. En lisant mes blogues habituels, hier, je suis tombé sur cette recette de Julie Van Rosendaal pour un pain / brioche destiné à remplacer les sempiternelles brioches de carême (hot-crossed buns). J’aime bien les brioches de carême, mais pas celles qu’on trouve en supermarché… et je n’avais pas vraiment le goût d’en faire moi-même, donc l’idée de préparer un pain semblable m’intéressait. Il m’a toutefois fallu légèrement modifier sa version de la recette, puisqu’elle utilise des fruits confits et que j’ai un conjoint qui les déteste. Donc, j’ai fait une version (pas très catholique, je suppose) en remplaçant les fruits par des pépites de chocolat. Je peux vous assurer que c’est délicieux. Je vous retranscris / traduis la recette originale de Julie et je vous réfère à son blogue pour les photographies de production:

  • 1 tasse (250 ml) de lait tiédi
  • 1 tasse (250 ml) d’eau tiède
  • 3 gros œufs
  • 1/3 tasse (80 ml) de sucre
  • 1/4 tasse (60 ml) de beurre fondu
  • 2 c. à thé (10 ml) ou un sachet de levure sèche active
  • 4 1/2 tasses (1125 ml) de farine tout-usage
  • 1 c. à thé (5 ml) de sel

Ingrédients optionnels:

  • 1 c. à thé (5 ml) de cannelle
  • 1 tasse (250 ml) de fruits secs / confits (que j’ai remplacés par des pépites de chocolat mi-amer)

Dans un grand bol, fouetter ensemble le lait, l’eau, les œufs, le sucre, le beurre et la levure. Laisser reposer quelques minutes, puis fouetter à nouveau. Ajouter quatre tasses de farine (réserver la demi-tasse restante) ainsi que la cannelle et le sel. Bien mélanger et couvrir d’une serviette humide. Laisser reposer une heure dans un endroit chaud. Le mélange devrait être collant et impétrissable.

Après que la pâte a gonflé, ajouter la demi-tasse de farine restante ainsi que les fruits (les pépites de chocolat) et bien mélanger. Graisser un moule à cheminée de 9 pouces de diamètre et y verser la pâte en la répartissant également dans le moule. Recouvrir de la serviette humide et laisser gonfler une heure ou deux dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 350°F (180 °C). Cuire au centre du four 40-45 minutes, jusqu’à ce que le pain soit bien doré et gonflé. Décoller du moule au couteau, renverser et démouler. Servir tiède… avec du beurre.

Julie dit que ce pain / brioche vient de Bath. Le Café Sally Lunn en serait l’endroit original et la brioche tiendrait son nom de Solange Luyon, réfugiée huguenote qui y serait arrivée à la fin du dix-septième siècle, apportant avec elle la recette de cette délicieuse pâtisserie.

Ceci constitue mon premier essai de faire un pain à base de levure… Ça me donne des idées.

Advertisements

5 commentaires sur « Sally Lunn »

  1. Mium que ça a l’air bon… et personne ne t’en voudra d’avoir mis des brisures de chocolat… si ce n,est que j’en aurais mis plus!!!

  2. J’ai récemment préparé de la bannique fromage-bacon qui était délicieuse… ce pourrait être le cas pour Sally, quoiqu’il faudrait probablement réduire la quantité de sucre dans la recette, tout en s’assurant qu’il y en ait assez pour la levure.

Les commentaires sont fermés.