Bannock Burger

Bannock BurgerC’était il y a presque un mois. Mon cher et tendre voulait un hamburger… et nous n’avions plus de petits pains idoines. Je n’avais vraiment pas envie d’aller faire un tour au supermarché pour quelques pains. Donc, comme je fais presque chaque semaine de la bannique, il a suffi d’en faire une petite portion et de la transformer en pain hamburger. Les pommes de terre pilées, c’était l’accompagnement-santé. Il y aurait aussi pu y avoir un accompagnement de légumes, quoi…

Bannock Burger BreadIl aime son burger avec des condiments plutôt spartiates… Chez moi, il y aurait eu des tomates, de la moutarde et idéalement des oignons rissolés. Cependant, on peut voir que la bannique caramélise tout aussi adéquatement que le pain hamburger.

En général, le véritable bannock burger que l’on déguste durant les powwows est fait de frybread, de la bannique frite dans le shortening plutôt que cuite au four, comme on utilise pour l’Indian Taco. Ça vous donne un burger savoureux, mais gras… La version au four reste relativement «santé» en comparaison.

 

Advertisements

4 commentaires sur « Bannock Burger »

  1. La bannique est le pain-dépanneur idéal. Ça ne prend qu’une petite demi-heure à préparer… et c’est dense et délicieux.

  2. Moi c’est la petite boule de patate qui me fait envie ! Bien que je ne sois pas réticent à un Burger avec oignons de temps en temps . En France – quoiqu’on dise – les Mac Do sont nickels = bouffe et propreté du restau lui même . Bien mieux qu’aux USA , ou c’est un peu crado …

  3. Pommes de terre et carottes! Un délice. Quant aux McDo, tout dépend… celui où j’ai travaillé pendant deux ans était étincelant. C’est parce que le franchisé y veillait. J’en ai vu d’autres où, effectivement… J’ai entre autres souvenir de cette salade qu’on a essayé de me passer et qui avait dépassé de 12 heures son moment de péremption. Le gérant de l’endroit était surpris que je sache lire l’étiquette…

Les commentaires sont fermés.