En attendant…

Puisque je suis dans la correction par-dessus les oreilles et que je n’ai rien d’autre à vous proposer pour le moment… je vous partage les jeux de Monsieur Edgar vus par Oyaté. Chat à l’âme canine. Ce que la vidéo ne dit pas, c’est qu’une fois Oyaté rendu au sous-sol pour éditer et mettre en ligne la vidéo, Monsieur Edgar est venu me turlupiner je ne sais combien de fois pour que je lui relance la balle… au détriment des travaux de mes étudiants. Bon. Je l’admets. Je suis peut-être plus facile à distraire lorsque j’ai de la correction à faire.

Publicités