Des nouvelles félines

Edgar et RustyComme le temps est plutôt au froid et à la neige, et que les quatre-pattes n’ont pas vraiment fait beaucoup leur apparition par ici cette année, voici quelques nouvelles poilues. Messieurs Edgar et Rusty, que l’on voit ici pelotonnés l’un contre l’autre sont toujours aussi proches. Même si, comme les lecteurs de longue date de ce blogue le savent, ces deux-là ne sont pas frères et ne sont pas arrivés à la maison en même temps ou du même endroit. Rusty, qui est maintenant l’aîné de la maisonnée, nous est arrivé en janvier 2010 de la SPCA. Edgar, pour sa part, est apparu à l’été de la même année, en provenance de la clinique vétérinaire. Pour ces deux matous-là, vieillir ne rime toutefois pas nécessairement avec s’assagir. On sait que, depuis leur arrivée, nous ne montons plus d’arbre de Noël, car c’est vraiment peine perdue. Au moment où j’écris ces lignes, ils sont encore roulés ensemble, sur le lit, cette fois.Tiens… la photo me rappelle qu’il faut que je vous parle du travail de confection de la nouvelle housse du futon, que l’on peut voir sur la photo, car l’ancienne jurait vraiment sur les murs rouges du salon.

Oscar et AlfredCeux-là, pas d’erreur, ce sont bien des frères de sang. À l’avant, Oscar, le plus massif (il pèse près de 10 kg) et à l’arrière, son timide frère Alfred, à la taille légèrement plus modeste. Ils nous sont arrivés ensemble, en février 2012, sous l’effet d’un coup de cœur au magasin de fournitures animalières (voir ici pour une photo avant leur départ de leur cage de démonstration). Depuis, ils ont vraiment pris leur place dans la maisonnée et s’entendent bien avec les deux autres. Bien que frères, ils ont des personnalités bien typées: Oscar est très «guidoune» et se présente à tout nouvel arrivant dans la maison, l’ai de dire «aime-moi!». Il adore également pêcher des croquettes du bol pour ensuite jouer au hockey avec ladite croquette avant de la prendre dans sa patte, puis la porter à sa gueule pour la dévorer. Quant à Alfred, il est très très timide, bien que moins qu’au début, où il se cachait derrière les livres dans les étagères. Il est clairement «mon» chat, de la même manière que Rusty est le chat d’Oyaté; ou plutôt, je suis son humain et Oyaté est l’humain de Rusty. Oscar et Edgar sont plutôt des chats ouverts et pleins d’entregent qui vont là où les caresses sont les plus accessibles.

Météo Red Deer 2013-12-29Tous ces poilus consolent de la température extérieure… plutôt froide et neigeuse, surtout lorsqu’ils nous accompagnent tous les quatre au lit. Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’actualité météorologique albertaine, la neige nous est tombée dessus pour la première fois le 2 novembre cette année, ce qui est assez tardif, mais elle a amplement compensé ce retard par une surabondance de quantité. Nous avons reçu près d’un mètre de neige depuis lors, et ça continue de s’accumuler. Nous avons reçu, en un mois, plus de neige que la chute habituelle de neige d’un hiver entier. J’ai même réussi à me blesser à l’épaule en pelletant… ce qui est assez étrange pour un vieil habitué de la pelle que je suis. Ça doit être l’âge…

Publicités

4 commentaires sur « Des nouvelles félines »

  1. J’aime beaucoup la formulation « nous sommes leurs humains » plutôt que « ce sont nos chats » :). Attention avec la pelle, quand même. Va falloir investir dans une pelle mécanique? Z’ont pas ce genre de gadget chez Canadian Tire? 🙂

  2. Dans le cas de Rusty, ce fut le cas dès le début: c’est lui qui a choisi Oyaté comme protecteur et non l’inverse, et ce dès notre première visite à la SPCA.
    Quant aux pelles mécaniques, ou du moins aux souffleuses à neige, j’avoue que c’est la première année que j’en vois vraiment la pertinence ici. D’habitude, il y a tellement peu de neige qu’un balai suffit. Cette année, c’est vraiment exceptionnel.

  3. Judicaëlle, nous avons des amis qui viennent les nourrir lorsque nous sommes absents. Le problème des vacances n’est pas tant causé par nos chats que par le fait que nous manquons de ressources pour voyager!

Les commentaires sont fermés.