Outil pour cinéphiles

TéléviseurVous l’aurez deviné, mon conjoint est quelque peu cinéphile. Moi aussi, d’ailleurs, bien que je sois moins omnivore à cet égard que lui. Il a une collection impressionnante de DVDs (dont on peut voir une partie ici, bien que, depuis, une autre étagère s’est ajoutée et le tout a déménagé au rez-de-chaussée). Moi… une cinquantaine, peut-être. Nos goûts se rejoignent toutefois assez souvent.

Lors de son emménagement, en 2009, nous regardions surtout les films sur ordinateur. Mais on s’en lasse… Si bien que nous nous sommes procurés une petite télévision 24 pouces l’an dernier, pour remplacer le portable que nous déposions sur notre table. Ça me rappelle que je n’ai toujours pas publié mon article prévu sur la transformation qu’a subie la table de la cuisine suite à cette innovation.

BlocsUn de nos amis (le Chimiste, encore, tiens!) a récemment remplacé son téléviseur. Comme il ne savait pas trop que faire de son ancien, mon cher et tendre a sauté sur l’occasion. Nous avions prévu le fixer au mur… sauf que deux problèmes se présentaient. Premièrement, l’aménagement de notre salon est toujours un work in progress, et donc j’hésitais à faire des trous par trop définitifs dans un mur. D’ailleurs, comme on peut le voir sur la première photo, il me faudra déjà réparer le mur, parce que j’avais fixé des étagères au mur, qui ont dû être déplacées. Ensuite, fixer le téléviseur au mur posait le problème de l’emplacement du lecteur de DVDs, puisqu’il n’y avait pas de meuble approprié à proximité.

Blocs inversésJe suis donc parti à la recherche de meubles idoines, pour constater que le choix est faible et que, à moins de se payer une excursion chez le Suédois, il n’y avait pas grand-chose d’abordable. En cherchant quelque chose qui pourrait temporairement faire l’affaire, je suis tombé sur ces cubes de rangement chez Agrafe (Bureau en Gros au Québec). Rien de bien extraordinaire, mais ils ont l’avantage d’être réutilisables en d’autres configurations plus tard. Je m’en suis procuré deux, un avec une porte (qui ne contient rien pour l’instant), et un avec des tablettes, dans lequel j’ai pratiqué une ouverture sur la plaque arrière, question de faire passer les fils.

BaseRestait à fabriquer un coup-de-pied, question d’améliorer l’esthétique de la chose. Comme j’ai des retailles de toutes sortes de choses résultant de projets antérieurs, notamment ces bouts de mélamine noire achetée en 2008, il ne restait plus qu’à les tailler aux dimensions requises, à les assembler avec des équerres… à retoucher les petits éclats et à fixer la chose sous les cubes.

Base fixéeOn fixe des feutres protecteurs (quand même, il faut épargner le plancher, même s’il n’est pas neuf) et on retourne le tout. Le tour est joué. Si on trouve autre chose plus tard, les cubes trouveront un autre usage et, à part deux petits trous de vis qui servent à les attacher l’un à l’autre, rien de paraîtrait si on les utilisait ailleurs.

PerceusesOh! Et ça m’a donné l’occasion d’essayer ma nouvelle acquisition du temps des Fêtes. J’ai enfin une perceuse permettant de visser. Cela m’aurait sauvé bien des peines en septembre dernier, lorsque j’ai réparé notre patio (tiens, un autre article à publier) et installé les nouvelles barrières coupe-froid autour des portes. Comme on peut voir, j’ai aussi une perceuse industrielle datant de l’âge de pierre (des années soixante, elle a servi à construire la maison où habitent toujours mes parents et je ne m’en déferai pas; c’est un souvenir de famille). Elle fonctionne toujours, mais elle n’a qu’une vitesse et elle est trop puissante pour visser. Par contre, quand il s’agit de gros travaux, elle n’a pas froid aux yeux.

Publicités

10 commentaires sur « Outil pour cinéphiles »

  1. Ça y est, la fin du monde est proche… préparez-vous, misérables pécheurs!!! Vous qui aviez prié pour que ça n’arrive pas en hiver, vous ne fûtes pas assez fervent! Vous qui êtes au champs, ne prenez pas le temps de retourner à la maison! Malheur aux femmes enceintes et à celles qui allaitent… Il y a maintenant une télévision chez Doréus! Le Jugement de notre Souverain Maître à tous sera impitoyable….

  2. Boris ! Je pensais la même chose ( expression locale à part ) !!! 😉
    Le Diable est dans les détails !!!! Faut exorciser Doréus ….. 😉 … 😀 ….

  3. Exorciser Doréus? Bonne chance, Patton. Je le connais bien ce petit: il ne se laissera pas faire aussi facilement!!!

  4. Il y en a qui me connaissent très bien, je vois… Mais vous savez que nous utilisons divers écrans dans cette maison depuis un bon bout de temps… Avec quatre ou cinq ordinateurs, deux ordiphones, et maintenant deux téléviseurs servant à regarder des films, on n’y échappe pas.

  5. A tout pêcheur , miséricorde ….. ! 😉
    Doreus : tu as bien écrit  » deux Téléviseurs  » …. et non  » deux Ecrans  » ;;;; Signé : Le grand Inquisiteur Patton le démocrate ….. ah ah . Repens toi !!!! 😀

  6. Ben oui… ce sont des «téléviseurs» en tant qu’appareils; toutefois, ils ne sont pas branchés au signal de la télévision. Je défendrai mes visions jusque sur le bûcher!

Les commentaires sont fermés.