Que dit la boussole?

Position dans le paysage politiqueCe blogue ne se farcit pas souvent de politique… ceci dit, mes lectrices et lecteurs réguliers connaissent probablement déjà assez bien mes prises de position idéologiques. Je ne pouvais pas m’empêcher, à l’approche des élections provinciales au Québec, de tenter une fois de plus l’expérience de la Boussole électorale.

Comme on pourrait s’y attendre, je me trouve à gauche de l’échiquier. Toutefois, n’étant pas souverainiste pour deux sous, je me retrouve aussi très loin de Québec Solidaire (auquel je m’identifierais si ce n’était de leur concession démagogique au nationalisme ambiant.

Accord avec partisAyant des priorités s’approchant du développement durable et de la conscience sociale, il n’y a que le Parti Vert pour lequel je pourrais consentir à voter. Aux deux derniers scrutins provinciaux auxquels j’ai participé au Québec, n’ayant d’autre option que le PLQ ou le PQ, j’avais dû annuler mon vote. Ma conscience ne pouvait me permettre d’autre option. Parfois, j’ai aussi voté pour l’un quelconque des tiers partis farfelus qui décorent parfois le paysage politique québécois.

Chefs de partisDes chefs de partis, je ne connais pas celui du Parti Vert, d’où le 0 qu’il a obtenu à mon classement… Je n’ai toutefois aucune confiance en Pauline Marois, ni en Philippe Couillard….

Voilà. C’était mon petit grain de sel en cette saison électorale. Ici aussi, ça barde. Notre première ministre provinciale s’est vue contrainte à démissionner cette semaine. Ça ne nous amènera pas d’élections, mais le débat entre la droite et la droite plus à droite que la droite va reprendre de plus belle.

Publicités

9 commentaires sur « Que dit la boussole? »

  1. Je suis incapable de décrypter ces choix Canadiens . Mais – comme l’humain est universel – je suis opposé aux Crétins quel qu’ils soient . Ca fait du monde …toutes tendances confondues . !! En Gaule on en a des gisements inépuisables , mais on n’ arrive pas à les exporter .

  2. Mais , il a du souci à se faire …. Notre Grassouillet 1er envoie 4 ( quatre ) Rafale pour surveiller les frontiéres de l’Ukraine …. Gaasppp !!! Qui va payer le Kérozéne ? vu qu’on est à sec ???!!!

  3. et ….sans électricité nucléaire puisque les Ecolos sont contre …??? Il est vrai que nos élites au pouvoir brassent tellement de vent qu’on récupérera 2 ou 3 Kw ….
    NB : Doréus , tu fais un Post politique ! Je me lache , as you see 😉

  4. La politique ne dispose d’une latitude permettant d’améliorer (ou maintenir élevée) la qualité de vie des citoyens que si le pays concerné dispose d’une richesse par habitant suffisante. A cet égard, la Canada est infiniment mieux doté que la France : plus de 10 fois plus de surface pour presque deux fois moins d’habitants. A une époque où les ressources immatérielles que sont les connaissances, les savoirs, les compétences, sont devenus accessibles à tous au niveau planétaire, ce sont les ressources matérielles d’un pays, rapportées à la taille de la population, qui lui permettront d’avoir un niveau de vie moyen par habitant plus élevé que celui de la planète. Je pense donc que la politique Canadienne — mais je pourrais dire la même chose de celle de l’Australie — a une très grande marge de manœuvre. En France, au contraire, je pense que quels que soient les orientation politique, nous sommes condamnés à voir notre niveau de vie baisser…

  5. Boris, pas de surprise en effet.
    Patton, je n’ai pas grand’chose à rajouter… sauf que la poutine, au Québec, ils s’y connaissent. Attends… j’ai tout faux?
    Olivier, les ressources naturelles (et le rapport de la richesse nationale à la population) ont évidemment un impact direct sur la capacité d’un état à assumer les besoins de sa population. Toutefois, la manière de gérer les ressources disponibles ressort également de choix politiques qui sont déterminés par les priorités du gouvernement en place. Présentement, au Canada, on offre les ressources naturelles au plus offrant, sans se préoccuper de l’impact à long terme. Cette pensée à courte-vue ne peut qu’être nocive.

Les commentaires sont fermés.