Autre essai de sortir ce blogue de sa torpeur languissante

Chien chaise roulanteComme je n’ai pas le temps de rassembler les photos du voyage de cet été, de les classer et de les préparer pour publication, je vous fais patienter en sortant quelques originalités de l’été. Comme cette affiche annonçant un stationnement réservé aux personnes handicapées devant un magasin spécialisé dans les accessoires pour animaux à Calgary. Photo prise le 30 juillet dernier.

Publicités

10 commentaires sur « Autre essai de sortir ce blogue de sa torpeur languissante »

  1. Cher Doréus , tes lecteurs savent que tu as de multiples et accaparantes activités professionnelles , et que par conséquent rédiger un article te prend du temps . Fais comme moi qui suis partisan du moindre effort (!) …..sur mes Blogs : je publie un maximum de photos avec un minimum de commentaires ( un peu comme tu viens de le faire , là ) . Nous sommes tous impatients de voir les images de votre  » Grande Transhumance de l’Eté  » ….. même avec peu de commentaires associés . Des Images ! des Images !!! ;))

  2. Oui… c’est justement ça que je n’ai pas le temps de faire: éditer les photos pour les mettre en ligne! Écrire ne prend pas de temps…

  3. Effectivement , c’est arrivé ( rarement ) en consultation via mes Ordis , plus souvent via mes tablettes Androïd ???? Mystére ??? Pour le moment et depuis assez longtemps ça ne se produit pas .

  4. Eh bien , j’ai parlé trop vite ! C’est revenu à l’instant . Je t’ai envoyé une copie’ d’écran sur Gmail .

  5. Huhuh, très marrante la photo 🙂 Je trouve par contre que tout ça discrimine contre les chats! Ben oui, pourquoi y’a pas une photo d’un chat en chaise roulante, aussi? (tout le monde se dit que je suis une idiote mais une collègue qui dirige les labos de biologie vient de recevoir une lettre d’un étudiant qui a besoin de prendre avec lui, en cours, son « chat de service. » C’est même pas une blague!)

  6. Je sais… Les chiens, comme tu as sans doute pu t’en rendre compte, ont toujours la priorité en Alberta.
    Quant au «chat de service», nous avons une collègue qui enseigne en sciences infirmières et qui a son «chien de service» qu’elle emmène à son bureau (à quelques portes du mien) quelques jours par semaine pour «zoothérapie». Pas trop sûr que j’approuve, au sens où ça me semble à la limite de l’incapacité à fonctionner en société et aussi au sens où j’aimerais bien, moi aussi, pouvoir avoir mes chats… mais que je trouverais ridicule de demander à avoir des «animaux de compagnie de service».
    Mais qui suis-je pour juger… je suis probablement envieux plus qu’autre chose.

Les commentaires sont fermés.