Trente ans et de la poussière

2016-02-21 12.12.40

Je possède ce radio-réveil depuis 1986; ce fut un cadeau de Noël de la famille de ma mère à une époque où c’était encore un objet dispendieux. Si je ne m’abuse, il provient du défunt commerce Distribution aux consommateurs. Il me réveille fidèlement tous les matins depuis tout ce temps-là, avec son bourdonnement désagréable, sonore, et efficace, puis j’écoute les nouvelles avant de me lever… il m’arrive aussi de ne pas vraiment me réveiller tout-à-fait, ce qui m’amène à rêver aux nouvelles parfois… Mais bon. Cet appareil, bien qu’ancien, fait très bien son travail. Il me suit depuis très longtemps et c’est l’une des rares reliques de mon adolescence et il repose sur une table de nuit que mon père a fabriquée lorsqu’il étudiait la menuiserie; un souvenir d’enfance.

C’est une radio indestructible, donc, qui a survécu à moult déménagements et qui sert régulièrement à Monsieur Edgar… pour se faire les griffes en me réveillant en sursaut. C’est lors d’un de ces épisodes que ma radio a connu son premier réel dommage: Edgar tentait de me réveiller. Je l’ai saisi, mais il s’est agrippé aux rainures et a soulevé la radio de quelques centimètres avant de lâcher prise. Malheureusement, au moment où le chat, soulevé par ma main, a décidé de laisser tomber la radio, celle-ci ne se trouvait plus au-dessus de la table de chevet, mais bien au-dessus du vide entre celle-ci et le lit. Résultat: choc de l’appareil avec le sol.

Je l’ai remis sur la table de chevet puis me suis rendormi.

Toutefois, le soir suivant, j’ai constaté que, dans sa chute, le glissoir permettant de diminuer la luminosité de l’affichage de l’heure avait été poussé à l’intérieur du boîtier de l’appareil. Il était trop tard pour que je m’y attelle et j’ai donc plutôt tourné l’affichage pour qu’il ne me dérange pas. Certains s’en souviendront: j’ai un petit côté bricoleur. Le lendemain, j’ai donc démonté la chose pour voir ce qui n’allait pas et rectifier le problème. Et c’est là que j’ai pu voir de quoi trente ans de poussières avait l’air:

2016-02-21 12.02.41

J’étais surpris que le haut-parleur fonctionne encore! On voit le bouton endommagé à la gauche, sortant du côté du boîtier. J’ai pu constater qu’il fonctionnait toujours, mais qu’il fallait le tirer pour qu’il puisse remplir son office. Avant de réassembler le tout, un petit coup d’aspirateur s’imposait:

2016-02-21 12.05.21

Je n’ai pas pu récupérer la mousse qui entourait les touches; elle se désintégrait. Pour le reste, j’ai nettoyé et remis en place… et le tout fonctionne à nouveau.

Publicités

6 commentaires sur « Trente ans et de la poussière »

  1. C’est tout simplement merveilleux de simplicité. Pour ma part, je crois qu’il serait fort imprudent d’ouvrir le mien, cadeau d’un fournisseur qui avait sans aucun doute le secret désir de m’empêcher de dormir ou d’être à l’heure, selon les jours, car il a des sautes d’humeur, change d’heure intempestivement et me réveille, ou pas, surtout pas, en réalité, à n’importe quelle heure. Malgré une étude approfondie du mode d’emploi, je n’ai jamais pu déterminer la séquence de boutons à effectuer pour programmer un réveil à 7 heures. Lorsqu’il fait beau et que la fenêtre est ouverte, le son de l’angélus, venant du clocher tout proche, me réveille, sinon, je compte sur la chance.
    L’ironie du sort étant qu’il y a une usine de la marque de ton réveil à 4 km de chez moi. Certainement une coïncidence…

  2. AH! Mon appareil avait, sur le ventre, de gros avertissements intimant l’utilisateur de ne pas ouvrir le boîtier sous peine de décharge électrique potentiellement mortelle. Bon… j’en suis sorti indemne.
    Quant à ton radio-réveil… si j’étais toi il me viendrait l’idée d’en changer… mais si tu préfères l’aventure d’un réveil imprévisible, ça se vaut aussi!

  3. Tu sais qu’en ouvrant l’appareil, tu as annulé la garantie du fabricant et tu l’as déchargé de toute responsabilité en cas de dommages subséquents?

  4. Moi c’est les ordinateurs de la maison que j’ouvre régulièrement pour les dépoussiérer. En fait, Edgar a juste voulu te faire comprendre qu’il fallait dépoussiérer l’engin. Il voulait t’aider 😀

Les commentaires sont fermés.