Le temps des premiers bilans

Fort Mac FIre 2016-5-9
Photographie des dégâts prise pendant la tournée des médias à Fort McMurray publiée par Radio-Canada. Cliquez sur l’image pour accéder à une galerie de photos accompagnant l’article dont cette photo est tirée.

La première ministre provinciale, la maire de Fort McMurray, ainsi qu’un autobus de journalistes ont profité de l’accalmie de l’incendie pour se rendre à Fort McMurray aujourd’hui. Les images de dévastation qui nous ont été rendues visibles sont terrifiantes, même si près de 90% de la ville a en fait été épargnée par les flammes, grâce entre autres au travail acharné des pompiers qui ont concentré leurs efforts pour sauver les secteurs névralgiques de la ville: le centre-ville, l’aéroport, ainsi que l’aqueduc. Ceci dit, les évacués ne sont pas près de rentrer, puisque la situation de l’incendie reste incertaine et que la ville n’est pas sécuritaire. Il n’y a ni eau potable, ni gaz, ni électricité, et les cendres de l’incendie peuvent être toxiques.

Malheureusement, dans la même foulée le principal centre de refuge des évacués à Edmonton a été frappé par une épidémie de norovirus… L’insécurité du retour éventuel et la difficulté, pour les évacués, de savoir si, oui ou non, ils ont un foyer auquel retourner est maintenant la pire source de stress, surtout que plusieurs attendent de savoir ce qu’ils pourront tirer de leurs assurances avant de pouvoir planifier leur avenir.

Vos commentaires sont toujours appréciés!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s