Parce qu’on n’en a jamais assez

PB NettoyéeHier, je parlais d’un espace que nous venons de dégager pour une nouvelle plate-bande devant la maison. Cependant, le jardinage, on le sait, est une tâche qui n’a pas de fin. Lorsque j’ai emménagé à cette adresse, il y avait à l’endroit de ces hostas et muguets, un genévrier rampant qui, avec les années, était de moins en moins en forme. Il y a deux ans (je pense), je l’ai donc arraché, ce qui ne fut pas une sinécure; ça a de bonnes racines, ces plantes-là… même malades. En lieu et place, j’ai transplanté ces trois hostas, qui étaient à l’étroit là où je les avais originalement plantés, et des muguets, qui fleurissent à profusion sur le côté est de la maison. Toutefois, jusqu’à lundi, cette plate-bande était envahie de très décoratives «mauvaises herbes», qui étouffaient ce que je voulais être là. Il m’avait fallu les laisser pousser jusqu’à ce qu’apparaissent les plantes que je voulais pour faire un ménage clair sans arracher les plantes voulues. Donc, une séance de nettoyage intensive a été nécessaire. Il s’est aussi effectué dans les autres plates-bandes, mais c’était là que cela fut le plus visible. Cliquez sur l’image, et vous verrez une photo prise quelques jours plus tôt… Il reste du travail pour l’aménagement de cet espace, et ça viendra.

Pivoines1Ailleurs, par contre, ça s’éclate franchement. Les pivoines du patio ont atteint leur apogée. Leurs voisines, qui fleurissent pour la première fois cette année et dont je pensais attendre plus longtemps leur éclosion, sont également très belles:

Pivoines2 Pivoines2 gros planJ’aime particulièrement leur couleur, plus intense, même si leur parfum n’est pas aussi enivrant que les pivoines roses.

RosierParlant roses, le rosier que j’ai planté il y a quelques années, même s’il a connu quelques difficultés dues à la sécheresse de l’hiver, s’est bien remis et il a commencé sa longue floraison. Le delphinium qui le voisine n’a pas commencé, mais ceux qui longent la façade est de la maison sont en plein éclat:DelphiniumsVous devinez que, en ce qui concerne le développement de la nouvelle plate-bande en façade, il y aura quelques transplants… j’ai l’embarras du choix.

4 commentaires sur « Parce qu’on n’en a jamais assez »

  1. Bravo Doreus ! Excellent horticulteur . Jolies photos .
    Quant aux mauvaises herbes que tu as éradiquées >>> Envoie les à ma Cousine qui les exploite pour en faire des soupes dans son chaudron magique . Elle en sera ravie ;-D

  2. Mes pivoines viennent de faner, après une semaine de floraison. Y a t-il du muguet à l’état sauvage au Canada ? En France, cette plante est très répandue en forêt et est également cultivée.

  3. Je ne sais pas si le muguet croît à l’état sauvage au Canada; je n’en ai jamais vu. Cependant, il est courant comme plante cultivée.

Vos commentaires sont toujours appréciés!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s