Sportif au repos

Évidemment, il a aussi ses moments très sportifs, celui-là… mais ce n’était pas le moment en ce milieu d’après-midi!

Publicités

Citius (pas encore altius ou fortius, mais décidément citius)

Ceci, c’est la piste d’athlétisme d’une école secondaire tout près de chez moi. Depuis quelques étés déjà, Oyaté (qui a aussi pris la photo) y va régulièrement pendant l’été, question de se tenir en forme. Eh bien… depuis trois semaines, je m’y rends avec lui trois fois par semaine pour y faire quelques tours moi aussi. J’y pensais déjà l’année dernière, mais une fasciite plantaire m’en avait empêché (les douleurs ont duré jusqu’en septembre). Je me contentais donc d’accompagner Oyaté à pied, puis de prendre la piste récréative qui longe ce terrain et d’aller faire de la marche à pied vigoureuse.

Ce n’est pas que j’ai une affection particulière pour la course à pied, mais ce n’est pas un sport qui me révulse non plus, contrairement à passer des heures en salle de gym à lever des poids. Parlant de poids… j’en ai justement à perdre, donc c’est là la motivation de me remettre plus régulièrement au sport. Je prends ça mollo, question de ne pas me blesser, mais j’en suis rendu à dix tours de piste à la course (en plus de quelques tours de marche en guise d’échauffement).

Évidemment, il est beaucoup trop tôt pour évaluer les résultats, mais aucun doute quant au fait que ça fait du bien d’être plus actif. Et à 45 ans, il faut quand même commencer à prendre soin de soi si on veut avoir de bonnes années devant soi…