Quelques images printanières

Un premier signe (fort attendu!) d’un printemps qui s’est longtemps fait attendre ici, la première journée où nous avons (enfin!) pu courir dehors plutôt qu’en salle d’entraînement. Nous avons retrouvé notre piste bien-aimée le 25 avril, après que la neige qui l’encombrait a finalement complètement fondu quelques jours plus tôt. Depuis, nous alternons entre piste et salle de gym, entre autres pour varier les exercices, mais aussi pour éviter les moustiques qui, eux aussi, profitent du retour de la belle saison et qui sont particulièrement voraces en début de soirée, au moment où nous allons généralement courir. J’ai aussi repris l’habitude de me rendre au collège à vélo.

Non, ce n’est pas (juste) une photo de minets. Il s’agit d’un deuxième signe tangible de l’arrivée du printemps: l’ouverture des fenêtres du sous-sol. Évidemment, les deux frères en ont profité pour prendre tout l’air frais pour eux-mêmes, mais qui peut les blâmer?

La façade sud de la maison est évidemment la première où se manifestent les fleurs printanières (ici, des tulipes et jacinthes. Oui, un nettoyage s’impose. On voit aussi la fenêtre de l’atelier qui a revêtu ses atours d’été (moustiquaire). Cette photo a été prise à la fin avril; ces tulipes sont maintenant en fin de floraison.

C’est maintenant le tour de celles qui se trouvent sur le côté est et dans la plate-bande en façade (nord) de se donner en spectacle.

Enfin… celles qui le peuvent. Nous avons découvert l’autre jour un sympathique lapin qui se sentait attiré par ces belles fleurs aussi… Et là aussi, il presse que je fasse un peu de désherbage.Toujours sur la façade nord de la maison, la spirée s’épivarde aussi. Sa floraison est toujours brève et il ne faut pas cligner des yeux sous peine de la manquer!

Sous la spirée et tout le long du côté est de la maison, les muguets commencent à s’épanouir. Bientôt, leur parfum s’infiltrera au sous-sol par la fenêtre vue ci-haut.

Juste à côté, le lilas commence à montrer des signes d’une floraison prochaine, contrairement à ceux d’Olivier, qui sont déjà fanés. Il commence à prendre vraiment de l’ampleur et je pense que nous devrions avoir une belle floraison cette année (probablement d’ici une semaine ou deux).Enfin, mes deux amélanchiers sont en fleurs. Ça promet une très abondante récolte!

Vous ne pensiez pas que j’allais terminer sans chat, quand même?

Publicités

Vos commentaires sont toujours appréciés!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.