Chantiers

Campus du collège de Red Deer sur Google Maps. La photo date visiblement de la fin de l’été 2016 d’après l’état d’avancement des travaux sur le centre sportif.

Il n’est pas rare qu’un campus d’institution postsecondaire soit en travaux. En fait, c’est presque une règle générale, basée sur l’idée (possiblement erronée) de la croissance continue. À mon arrivée au collège où j’enseigne, un projet d’expansion massive était en cours qui a eu pour résultat de doubler la superficie des bâtiments existants. Cet espace polyvalent n’est toujours pas pleinement exploité, mais il remplit son rôle, surtout pour la formation aux métiers. On tient également plusieurs événements publics dans l’espace ouvert au deuxième étage; j’ai déjà mentionné ici une conférence publique, par exemple.

Centre sportif en projet: image tirée du site du collège. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

Depuis 2016, les projets de construction s’exécutent surtout en préparation aux Jeux d’hiver du Canada qui auront lieu ici en février prochain. Il y avait dans les cartons un centre sportif et de formation a la santé depuis près de deux décennies, mais la venue des Jeux à Red Deer a permis de lancer ce projet qui s’achève. Le bâtiment est presque complété et on commencera à l’utiliser en septembre. J’en reparlerai demain.

Façade nord de la nouvelle résidence. Image tirée du site du collège de Red Deer. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

Depuis l’automne dernier, un second projet de construction majeure a pris forme juste au nord du centre sportif, à l’endroit où se trouvaient jusqu’à récemment des jardins communautaires: une nouvelle résidence étudiante, qui sera inaugurée en tant que lieu d’hébergement des athlètes des Jeux (entre autres; les autres résidences du campus seront aussi évacuées pendant un mois l’hiver prochain). J’en reparle après-demain.

Dessin conceptuel du nouveau centre de recherche en énergies alternatives. Image tirée du site du collège de Red Deer. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

Enfin, suite à une généreuse subvention gouvernementale, un nouveau centre de recherche (ou laboratoire) en énergies alternatives a été créé. L’édifice est très modeste et se trouve à l’arrière des bâtiments, mais mérite d’être mentionné. J’en parle donc dans trois jours.

Ça bouge donc beaucoup sur le campus… Et à proximité, puisque l’immense chantier de l’échangeur avec l’autoroute continue, juste au sud de nous.

Publicités