Visite guidée en préparation de l’événement de l’année 2019

Voilà, il est terminé! Il est ouvert! Enfin, ça fait un moment, maintenant, que le Centre des Jeux du Canada Garry W. Harris a ouvert ses portes au collège, mais je n’avais pas encore eu le temps de vous partager les photos de notre visite effectuée lors de la journée portes ouvertes pour le personnel le 21 août dernier. Depuis, l’édifice est utilisé quotidiennement; des gens utilisent le centre d’entraînement, les gymnases et l’aréna. Il y a même eu quelques compétitions, question de roder le bâtiment avant son utilisation lors des Jeux d’hiver du Canada qui s’y tiendront en février prochain. Pour vous situer un peu, sur la photo ci-haut, prise du coin nord-ouest, on peut voir, à gauche, l’espace occupé par le gymnase de compétition, au milieu, celui occupé grosso modo, par les salles d’entraînement et, à droite (le bloc de briques rouges), l’espace d’enseignement, au-dessus duquel se trouve une terrasse accessible de la salle d’entraînement. Au fond, derrière le « grand hall » vitré, se trouve l’aréna. Pour s’y retrouver, on peut consulter les plans du bâtiment ici.Le « grand hall », vu de l’intérieur (du sud vers le nord). C’est plutôt spectaculaire comme espace et cela permet de s’orienter assez facilement dans le bâtiment. À l’intérieur de ce « grand hall », un escalier plutôt majestueux qui permet à la fois de se rendre d’un étage à l’autre (à l’extérieur comme à l’intérieur), mais aussi de se rassembler informellement. C’est un type d’équipement que l’on retrouve sur plusieurs campus et qui est destiné à servir d’espace d’étude ou de conversation pour les étudiant(e)s. À l’étage, on trouve aussi un casse-croûte qui permettra de ravitailler les spectateurs lors de compétitions, puisque les gradins s’ouvrent sur cet espace. Face à cet escalier monumental, le kiosque d’accès aux espaces d’entraînement (gymnase et autres) pour lesquels un droit d’entrée est nécessaire. Au fond à gauche, on trouve l’accès aux espaces d’enseignement.Le gymnase de compétition, aux gradins rétractables. C’est petit comparativement à ceux que l’on trouve sur les campus universitaires (généralement des gymnases triples), mais c’est une immense amélioration sur les espaces dont nous disposions auparavant. Au fond, on trouve les bannières des diverses compétitions remportées par les équipes du collège au fil des ans. À l’étage, autour du gymnase de compétition, une piste d’entraînement de deux cents mètres, qui communique avec la salle d’entraînement physique. Ladite salle d’entraînement et ses multiples machines toutes neuves… Dont celles que je préfère pour l’entraînement cardio-vasculaire: l’aviron. Il n’y en avait qu’une seule dans notre anciennes salle de conditionnement physique. Peut-être souscrirai-je à un abonnement… Vus de la salle d’entraînement, on peut voir quatre courts de balle-au-mur. Je croyais cette forme d’exercice en voie de disparition, mais ce n’est apparemment pas le cas. En fait, le collège est l’un des deux endroits en ville où l’on peut s’adonner au racketball et au squash; l’autre est une salle d’entraînement privée. Au-dessus de l’entrée sud du grand hall, et communiquant avec la salle d’entraînement, on trouve ce studio multifonctionnel destiné à des activités de groupes et au yoga (très populaire ici). Cette terrasse se trouve au-dessus des salles de classes. Cela ne sera pas nécessairement très utilisé durant les Jeux d’hiver, je le crains. D’ailleurs, en été, il y fait trop chaud en plein jour pour y passer beaucoup de temps. On s’affairait à y placer du mobilier qui allait servir ce soir-là pour une activité protocolaire. Comme il faut, pour se rendre sur la terrasse, passer par la salle de conditionnement physique et qu’il n’y a pas de café à proximité, on se doute que cela sera sous-utilisé, surtout durant l’année scolaire.L’une des salles de classe, encore toute neuve et prête à recevoir son premier contingent d’étudiant(e)s. Au rez-de-chaussée, en marge du grand hall, on trouve un autre espace de rencontres et d’étude informel, jouxtant le gymnase de compétition. Et justement, qui dit gymnase de compétition dit aussi vestiaires. On en retrouve plusieurs, dont ceux-ci, destinés aux équipes du collège. Comme on peut le voir, il n’y a pas beaucoup d’espace pour les personnes ne s’identifiant pas à un sexe particulier dans les compétitions sportives. L’absence de lieux permettant aux personnes transgenres de se changer a été soulevé trop tard dans le processus de planification… Avec pour résultat que les seuls espaces accessibles aux personnes transgenres sont ces deux vestiaires individuels aussi équipés de tout e qui est nécessaire aux personnes à mobilité réduite, et qui se trouvent au fond d’un corridor difficile à trouver. Un autre corridor qui n’est normalement pas accessible au public mène aux vestiaires des équipes de hockey. Comme ils étaient encore tout neufs et inoccupés, on n’y trouvait pas encore l’odeur caractéristiques de ces endroits. Les casiers individuels des joueurs de hockey. C’était ma première visite d’un vestiaire du genre et l’efficacité du design de chacun de ces espaces m’a frappé. C’était assez fascinant. Des vestiaires, on a accès aux bancs des joueurs, en bordure de la patinoire. Oui, la photo a bel et bien été prise le 21 août, par une chaude journée d’été. Évidemment, la surface est réfrigérée et on s’affairait à la préparer (avec les lignes et tout) pour l’ouverture au public le lendemain.L’équipe d’arrosage s’affairait donc à appliquer des couches minces d’eau sur la surface. Un travail de patience! Par la suite, cette resurfaceuse (mieux connue sous la marque de commere Zamboni au Canada), sera utilisée pour l’entretien de la glace. Si cela vous intéresse, le fonctionnement de cet appareil est expliqué sur le site du fabriquant. On trouve aussi dans cette petite salle, jouxtant la patinoire, un dispositif pour recueillir la «neige» recueillie sur la glace par la resurfaceuse.On trouve des estrades sur deux des quatre côtés de la patinoire. Celle-ci est d’ailleurs à géométrie variable: elle peut être utilisée selon les dimensions règlementaires de la Ligue Nationale de Hockey (normes nord-américaines) ou selon les dimensions internationales. La bande du fond peut être éloignée ou rapprochée au besoin. La surface de glace vue du nord-ouest. On voit les bancs des joueurs tout en bas des gradins. À l’extérieur, à proximité des entrées nord et sud du grand hall, on trouve ces espaces de rangement pour vélos, très en évidence, afin d’encourager la mobilité active. Pour l’instant, ce n’est pas très utilisé… Cette vue prise de la terrasse montre le trottoir menant au campus principal du collège, couvert de panneaux solaires, dont j’ai déjà parlé ici. J’ai eu à parcourir ce passage à quelques reprises durant la session d’automne pour me rendre à des réunions au centre des Jeux; ça allonge un peu le trajet, mais heureusement, mon bureau est tout près. Autre initiative à caractère «écologique», ce bassin de rétention des eaux de pluie qui a été construit dans la foule du projet. On peut d’ailleurs voir le site dans son ensemble dans un article précédent. Vu d’un buton près de l’étang, le centre sportif (vu du nord) a presque l’air perdu dans la prairie vallonnante… Et comme nous y étions à la fin d’un été de sécheresse, les herbe destinées à couvrir le sol étaient encore bien maigres. Enfin, la nuit, on pourrait difficilement manquer l’édifice, dont les immenses baies vitrées, éclairées de diverses couleurs selon les saisons, s’imposent au regard. On voit ici le centre sportif du deuxième étage du bâtiment principal du collège.

Oh! Et bonne année 2019 à tous!

Publicités

Vos commentaires sont toujours appréciés!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.