Sportif au repos

Évidemment, il a aussi ses moments très sportifs, celui-là… mais ce n’était pas le moment en ce milieu d’après-midi!

Publicités

Famille réunie

5chatsCela n’arrive pas souvent… en fait, cela se produit surtout lorsque l’un de nous est malade et passe donc plus de temps au lit que d’ordinaire. Et là, peu de temps après qu’Oyaté s’est levé, il y avait toujours toute la famille féline sur le lit qui dormait du sommeil du juste félin (à part Oscar, qui était bien éveillé). Dolce farniente!

Ces deux-là…

edgarrustyNos deux plus vieux… ils ont tous deux six ans et ils sont toujours aussi proches l’un de l’autre, Deux amoureux, je vous dis!

Curieux… ça me rappelle que c’est aujourd’hui le 49e anniversaire de mariage de mes parents.

Chat à deux étages

alfred-et-oscarSont-ce des frères? Oui. Il s’agit bien d’Oscar (en haut) et d’Alfred (en bas), occupant les deux niveaux de notre arbre à chats. Nous sommes rentrés du collège cet après-midi pour les trouver dans cette position absolument adorable.

Et oui, bien des gens ont de la difficulté à les distinguer l’un de l’autre.

Donne-moi ton âme!

alfredadorableBonjour! Oui, c’est moi, Alfred. Je suis absolument adorable. Tu veux bien me donner ton âme? Si ce n’est pas possible, quelques croquettes dans le bol feraient l’affaire…

Attraction irrésistible

edgarlokiQue me valent ces regards intéressés de la part des messieurs gris de la maisonnée? Quand ils se perchent ainsi sur le haut du réfrigérateur pour me dévisager à hauteur d’œil, c’est rarement désintéressé…

edgarlokisandwichBien sûr, en contrebas, se trouvaient les sandwiches qui étaient en train d’être assemblés pour notre repas du midi. La viande de poulet a un attrait irrésistible pour ces deux-là. Monsieur Oscar était pour sa part au pied du réfrigérateur à regarder le comptoir avec une envie certaine.

Chats sous un ciel orageux

chats-sous-lorageCe soir, le ciel couvert nous laissait voir une lumière plutôt spectaculaire… que messieurs les matous qui vont au jardin (Edgar et Rusty) semblaient contempler avec une certaine dose d’appréhension… Pourtant, ils devraient depuis le temps s’être habitués à ces orages qui marquent plusieurs fins de soirées d’été par ici.