Red Deer est fière

Comme c’est le cas depuis trois ans, Central Alberta Pride a marqué deux passages cloutés qui traversent l’artère principale du centre-ville pour marquer le début de la semaine de la fierté gaie. Cette année, les marques sont restées plutôt indemnes; j’ai pris cette photo le soir-même de leur installation, jeudi dernier, et on n’y avait pas encore fait de traces de pneus autres que celles normalement causées par le passage des véhicules. C’est un progrès, en quelque sorte.

Il est également impossible à quiconque regarde vers le centre-ville d’ignorer l’éclairage de Executive Place qui marque également la semaine de la Fierté.

Diverses activités ont été organisées, le tout commençant par un après-midi de célébration au parc des étangs Bower. Plusieurs sont à caractère familial et davantage célébratoires que revendicatrices… mais c’est quand même beaucoup mieux qu’il y a quelques années. Jusqu’ici, nous n’avons pas participé aux activités… on verra d’ici la fin de la semaine!

Publicités

Fierté à Edmonton le 9 juin dernier: un album

Ceci n’est qu’une des 173 photos d’un album disponible ici… Commentaire à venir!

Amuse-gueules

Voici deux courtes vidéos que j’ai prises au défilé de la Fierté 2018 à Edmonton, samedi dernier. Comme ces deux courtes prestations se prêtaient davantage à la vidéo qu’à la photo, j’ai rapidement sorti mon ordiphone pour en capturer un court moment.

Ce que les anglophones appellent une Colour Guard.

Puis un groupe de cornemuses… J’aime beaucoup la cornemuse. C’est un instrument parfait pour les défilés et les parades.

Prochaine mise à jour à ce sujet (il y a plus de 500 photos à traiter), après-demain ou samedi.

 

Là où l’on me trouvera aujourd’hui…

Trajet du défilé de la Fierté à Edmonton aujourd’hui. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

Il y aura donc une mise à jour avec photos plus tard ce soir d’ici quelques jours! Il y a beaucoup de photos à traiter… En voici quand même une, pour vous mettre l’eau à la bouche:

En attendant, je vous invite à visionner ce court reportage de Radio-Canada sur l’événement et sur la manifestation qui a brièvement interrompu le flot du défilé (et qui nous a permis de tout voir malgré le fait que nous sommes arrivés sur place avec un peu de retard à cause de la difficulté que nous avons eu à stationner). Disons que l’événement a énormément pris de l’ampleur depuis ma première visite, il y a dix ans. D’une vingtaine de groupes, le défilé est passé à plus de cent vingt. Il n’était plus possible de tout voir, puis de remonter le défilé pour le revoir une fois encore. Ce fut très amusant (tout comme la soirée passée à jouer à des jeux de société avec nos amies d’Edmonton).

À bientôt, donc, pour les photos. Entretemps, je vous avais préparé quelques articles à l’avance…

 

Fierté collégiale

FiertéRDC2016Je ne pouvais pas être présent à l’événement hier, mais le collège, pour la première fois dans son histoire, a hissé le drapeau de la Fierté près de son entrée principale lors d’une petite cérémonie qui s’est tenue hier matin. J’étais au collège cet après-midi et il y était toujours! Comme quoi il peut y avoir du progrès lorsque la volonté y est. Je crois que le crédit est dû à la présidente de l’association étudiante, Maryanne McGrath, qui s’identifie à la communauté LGBTQ2. Maryanne a d’ailleurs mis en ligne une courte vidéo de l’événement sur sa page Fesse-de-Bouc.

Red Deer s’affirme

Rainbow RD2016J’ai pris cette photo au crépuscule; l’éclairage n’était pas fameux, mais Red Deer suit la tendance cette année: deux passages cloutés au centre-ville ont été peints aux couleurs de l’arc-en-ciel pour marquer la semaine de la Fierté qui commence samedi. La peinture a été appliquée ce matin, et a donné lieu a une petite cérémonie protocolaire:

Craig Curtis, Gérant de la Ville, Dianne Wyntjes, Conseillère municipale, Joel Graham, coordonnateur des événements de la Société de la Fierté de Red Deer, Paul Harris, commerçant et conseiller municipal, Serge Gingras, co-président de la Société de la Fierté de Red Deer et Lynne Mulder et Ken Wong, conseillers municipaux. Photo: Josh Hall, RDNewsNOW. Cliquez sur l'image pour accéder à l'article original.
Craig Curtis, Gérant de la Ville, Dianne Wyntjes, Conseillère municipale, Joel Graham, coordonnateur des événements de la Société de la Fierté de Red Deer, Paul Harris, commerçant et conseiller municipal, Serge Gingras, co-président de la Société de la Fierté de Red Deer, ainsi que Lynne Mulder et Ken Wong, conseillers municipaux. Photo: Josh Hall, RDNewsNOW. Cliquez sur l’image pour accéder à l’article original.

Les activités de la semaine de la Fierté 2016 commencent samedi par un «fruit float» (une descente de la rivière sur des embarcations gonflables) et incluent une variété d’activités. Pas de défilé ici; cela a déjà été essayé sans grand succès, mais peut-être qu’un jour… Depuis le début des activités de la Fierté il y a cinq ou six ans, les activités augmentent d’année en année.

Pride 2016 Activities
Mise à jour, 9 août: Comme on peut le voir sur la photo prise hier soir, un imbécile s’est amusé à ajouter sa touche véhiculaire personnelle sur l’un des passages cloutés (et cela s’est produit assez tôt hier, apparemment, car Oyaté a vu ces traces au milieu de l’après-midi). La Société de la Fierté avait ceci à dire sur sa page Face-de-Bouc aujourd’hui:Pride Update 2016-8-9Je doute qu’une plainte formelle soit portée… mais on verra et on peut toujours espérer.

Fierté à Edmonton

Fierté Edmonton 2016
Photo: CBC. Cliquez sur l’image pour accéder à l’article original.

C’était aujourd’hui le défilé de la Fierté à Edmonton. Ce défilé, dont j’ai déjà parlé au tout début de ce blogue, a beaucoup crû depuis: une centaine de groupes défilaient cette année, ce qui marque certes un changement de l’atmosphère sociale en Alberta. De plus, la première ministre provinciale, Rachel Notley, y était. Je crois que c’est la première fois que le chef du gouvernement s’y trouve. L’année dernière, celui qui n’était pas encore le premier ministre fédéral y était aussi.

Rachel Notley, première ministre provinciale, Linda Duncan, députée fédérale et Don Iveson, maire d'Edmonton à la Fierté de 2015. Photo: Radio-Canada. Cliquez sur l'image pour accéder au site original.
Rachel Notley, première ministre provinciale, Linda Duncan, députée fédérale d’Edmonton-Strathcona et Don Iveson, maire d’Edmonton à la Fierté de 2015. Photo: Radio-Canada. Cliquez sur l’image pour accéder au site original.

Malheureusement, même si j’avais prévu m’y rendre, j’ai dû, une fois de plus, louper le défilé pour cause de réunion qui s’est étirée au-delà du temps imparti. En fait, je n’ai pu y être qu’en 2008 et 2011. Ce n’est que partie remise pour l’année prochaine!