Burger alternatif

Mon cher et tendre a un amour inconsidéré pour le burger. Rien de mal à cela, mais moi, même si je ne déteste pas, je n’en ai pas toujours envie. L’autre soir, c’était le cas… Nous avions déjà préparé des boulettes de viandes pour des burgers quelques jours plus tôt, mais je n’avais pas vraiment envie de bidoche. Pas de problème… il aurait donc son burger et moi… un sandwich aux œufs avec un peu de poulet.

La préparation est des plus simples: on prépare simplement une petite omelette (ici, j’ai quelque peu mal jugé la grosseur et ça sortait de partout… sauf que c’était délicieux. Évidemment si on a une rondelle à œufs, ça rend la préparation plus simple et homogène. Il y avait aussi quelques morceaux de poulet déjà cuit que j’ai fait revenir avec quelques épices avant de les intégrer à l’omelette. Pour l’accompagnement, une salade simple composée d’épinards, de tomates et d’avocat avec un filet d’huile et de vinaigre balsamique. Tout cela était bien délicieux et quelque plus léger qu’un burger-frites. C’est aussi une alternative viable (sans le poulet) l’on a des invités végétariens (mais pas végétaliens).

Publicités

C’est tentant!

Burger's PriestAvouez qu’avec un nom pareil, on veut aller y faire un tour… le salut par le burger! Il s’agit d’une chaîne torontoise dont, pour l’instant, le seul restaurant hors de la GTA (Greater Toronto Area) se trouve sur l’avenue Jasper à Edmonton. Je passais devant l’autre jour en allant rejoindre Oyaté après ma petite excursion photographique autour de l’édifice législatif, mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer. Je vous tient au courant si j’essaie. Le menu a l’air intéressant.

Bannock Burger

Bannock BurgerC’était il y a presque un mois. Mon cher et tendre voulait un hamburger… et nous n’avions plus de petits pains idoines. Je n’avais vraiment pas envie d’aller faire un tour au supermarché pour quelques pains. Donc, comme je fais presque chaque semaine de la bannique, il a suffi d’en faire une petite portion et de la transformer en pain hamburger. Les pommes de terre pilées, c’était l’accompagnement-santé. Il y aurait aussi pu y avoir un accompagnement de légumes, quoi…

Bannock Burger BreadIl aime son burger avec des condiments plutôt spartiates… Chez moi, il y aurait eu des tomates, de la moutarde et idéalement des oignons rissolés. Cependant, on peut voir que la bannique caramélise tout aussi adéquatement que le pain hamburger.

En général, le véritable bannock burger que l’on déguste durant les powwows est fait de frybread, de la bannique frite dans le shortening plutôt que cuite au four, comme on utilise pour l’Indian Taco. Ça vous donne un burger savoureux, mais gras… La version au four reste relativement «santé» en comparaison.