Photo du mois: Bancs publics

Claude nous propose, en ce mois de décembre, d’aborder le thème des «bancs publics». Le thème m’inspirait… surtout que j’ai pensé immédiatement à quelques bancs dont j’avais déjà la photo. J’aurais pu, par exemple, republier celle-ci, prise à Calgary. Par une association d’idées, m’est revenu en tête ce «banc» qui en fait est un monument funéraire au cimetière Mount Royal à Montréal. La photo a été prise le 29 avril 2000 lors d’une visite à caractère historique que j’avais faite en compagnie des amies G et Sudriveraine.

Sur le monument (qui se veut aussi un banc), on peut lire: «In loving memory of my beloved wife Isabella, who enjoyed the company of people, the beauty of nature, and always put others before herself [En tendre souvenir de mon épouse adorée Isabella, qui appréciait la bonne compagnie, la beauté de la nature et qui pensait toujours aux autres avant de penser à elle-même]». Le monument, situé dans un endroit bucolique, invite à s’y asseoir et à justement profiter de cette nature et de regarder les gens qui passent. L’épitaphe donne tout son sens à ce choix et on a tout simplement le goût de s’arrêter pour penser à ceux qui dans notre propre vie, comme la défunte Isabella, incarnent ces vertus de sociabilité, de capacité d’émerveillement et d’altruisme.

Lorsque vous aurez pris le temps de vous reposer sur ce banc, je vous invite à aller vous asseoir sur les bancs des autres participants de ce mois: 100driiine, 4 petits suisses dans un bol de riz, A&G, Agnès, Alex, Alexanne, Alice, Anne, Anne Laure T, Aparça , Aude, Aurélie, Ava, Babou, Belbe, Bestofava, blogoth67, Boopalicious, Calamity Scrap, Carnets d’Images, Caro, Carole In England, Caroline, Cathy Brocard, Cekoline, Celiano, Céline, Céline in Paris, Champagne, Cherrybee, Choupi, Cindy Chou, Clara, Claude, Clem et Chat, Cynthia, Doremi, Dorydee, Dr.CaSo, E, Edegan, El, Emma, Fabienne, Filamots, floflo, Florian, florianL, Françoise Notfar, François, Frankonorsk, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Glose, Guillaume, hibiscus, Hugo, Ines meralda, Isabelle, Jean WILMOTTE, Jen et dam, Karrijini, Krn, Kyn, La Fille de l’Air, La Flaneuse, La Godiche, La Madame, La Papote, La Parigina, Laurabreizh, Laure, Lauriane, L’azimutée, LE BOA BLEU , Le Loutron Glouton, Le Mag à lire, le via carmina, Le-Chroniqueur, Les voyages de Seth et Lise, lesegarten, Lhise, Lucile et Rod, M, M.C.O, magda627, Mamysoren, Mandy, Manola, Marie, Marion, Maureen, M’dameJo, Mérantaise, Meyilo, Muni57, Nathalie, Niwatori, Nolwenn, Nomade57, Noon, Nora, Olivier, Onee-Chan, Ori, Où trouver à Montréal? , Rene paul henry, Sébastien, Sephiraph, Shandara, Sinuaisons, Sprout©h, Stephane08, Stéphie & les Cacahuètes, Surfanna, Tam, Tambour Major, Terhi, The Mouse, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Une niçoise, Urbamedia, Vanilla, Viviane, Xavier Mohr.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.

Publicités

24 commentaires sur « Photo du mois: Bancs publics »

  1. C’est un beau monument mais il va à l’encontre de toute mon éducation où il était presque sacrilège de se promener SUR la tombe de quelqu’un… Alors de là à m’asseoir, je devrais encore pas mal travailler sur moi là.

    Jolie photo en tout cas, d’où se dégage tout le calme d’un cimetière.

  2. J’aime l’idée. Ce banc est une liaison. Il rend sa juste dimension à la dépouille, un vieux vêtement que l’on dépose quand il est usé. Seule la volonté du défunt reste, elle est dans le banc.
    Je suis surprise de voir une pierre horizontale de l’autre côté de la mare. Il me semblait que seule la stèle était en usage contrairement à ce qui se fait de ce côté-ci.

  3. Très belle photo et très riche symboliquement.
    J’aime cette réunion avec la pensée des morts aimés.
    Les anciens romains allaient prendre un repas sur la tombe de leur mort pour les maintenir « présents » au sein de la « famille » et leur offrait des libations.
    Merci de ce partage.
    C’est un des éléments qui m’a attiré dans ce groupe : ce partage de connaissances, d’expériences, d’émotion…

  4. très belle photo, mais personnellement, j’aurais peut-être du mal à m’assoir dessus, sachant que je suis sur la tombe d’une personne … même si je comprends l’idée !!

  5. Le mari d’Isabella a une âme aussi belle que celle de sa défunte épouse, pour penser à faire ce genre de stèle et y inscrire un aussi bel hommage. 🙂

  6. voila une photo qui parle à mon coeur … d’abord parce que j’aime beaucoup les cimetières, et particulièrement ceux à l’anglo-saxonne. Ensuite parce que ce monument est un hymne à l’amour et à la vie, la preuve que la vie éternelle n’a pas vraiment besoin du divin pour exister.

  7. J’aime beaucoup l’idée, et même si je pense que j’aurais aussi du mal à m’asseoir dessus, je pense que j’en ferais l’effort en hommage à cette personne et à mes disparus.
    Merci pour cette photo qui aura été mon instant de spiritualité dans cette photo du mois.J’essaierai de m’en rappeler et d’aller m’y asseoir une fois installer à Montréal.

  8. J’aime l’idée aussi. On peut s’asseoir et prendre le temps de penser. Ça ne me gêne pas de m’asseoir sur une tombe. Au Mexique, il y a des familles qui dinent avec leurs morts…

  9. Un joli banc chargé d’émotion, j’hésiterais à m’y assoir mais ça casse le côté trop solennel des cimetières qui sont souvent aussi de très jolis parcs!

  10. Merci pour les commentaires. Je retiens entre autres la réticence qui est commune à plusieurs d’entre nous face aux tombeaux. Je sais que j’ai souvent marché sur des tombes, puisque nos cimetières canadiens nous y forcent presque (d’ailleurs, pendant plusieurs années, j’ai dû piétiner la tombe de mon grand-père maternel pour la fleurir à chaque année). Personnellement, je n’aurais aucun problème à m’asseoir sur ce banc plutôt particulier (d’ailleurs, je ne me souviens pas si je l’ai fait ou non). Et surtout, je ne veux pas reposer dans un cimetière. On peut retrouver mes dernières volontés (qui n’ont pas changé) dans cet article.

Les commentaires sont fermés.